Jean Paul Kalwahali, nouveau gérant du Centre de bienvenue de Clare situé au Rendez-vous de la Baie à la Pointe-de-l’Église.  
Jean Paul Kalwahali, nouveau gérant du Centre de bienvenue de Clare situé au Rendez-vous de la Baie à la Pointe-de-l’Église.  

Jean Paul Kalwahali, nouveau gérant du Centre de bienvenue en Clare

Richard Landry
POINTE-de-l’ÉGLISE : La municipalité de Clare a accueilli son nouveau gérant du Centre de bienvenue au Rendez-Vous de la Baie le 22 mars. Il s’agit de Jean Paul Kalwahali, diplômé en Administration des affaires de l’Université Sainte-Anne, il n’est pas étranger à la région

Jean Paul est originaire de la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, une ville de 15 millions de personnes. Il est venu à l’Université Sainte-Anne d’où il est diplômé en baccalauréat en Administration des affaires en 2020. Son frère et son cousin y étaient déjà et ont facilité son intégration lors de son arrivée.


« Ce n’était pas un gros choc culturel de venir ici, selon lui. Je suis venu avec l’idée de découvrir la région. J’avais déjà travaillé auprès d’Entreprise Empire, une société qui organise des gros événements. Je ne suis pas seulement un Congolais, je suis un citoyen du monde. J’aime tout le monde, toutes les cultures. Les gens veulent venir étudier ici à Sainte-Anne pour une formation multiculturelle et pointue. C’est une petite université avec ses professeurs professionnels qui suivent ton évolution. J’ai eu une très belle expérience ici. »


Depuis sa venue au Canada, il a participé dans la vie étudiante et a beaucoup voyagé, ayant visité six provinces canadiennes. Il a été bénévole pour accueillir les nouveaux étudiants et pour la collecte de fonds pour divers organismes. Il est musicien et photographe et a été animateur des écoles d’immersion. « Je suis ici depuis cinq ans, la Nouvelle-Écosse est ma maison », a-t-il déclaré.


Avant d’occuper ce poste, Jean Paul Kalwahali travaillait en immigration francophone à Terre-Neuve-et-Labrador où il accueillait des nouveaux arrivants et des réfugiés, ce qui lui a aidé à connaître davantage les Acadiens de la Nouvelle-Écosse et de là. 


Encadré par le département municipal du Tourisme, ses tâches seront d’appuyer le gérant du Tourisme de la municipalité, Larry Peach, dans les opérations du Centre, surtout en vue d’augmenter le nombre de visiteurs tout en leur fournissant une expérience inoubliable. Il continuera d’offrir une image positive en faisant affaire avec le public. 


Il devra gérer les opérations du Centre, superviser le personnel étudiant en été, compiler des statistiques précises des visiteurs, mettre à jour le contenu des sites Web et des médias sociaux, maintenir des informations courantes sur les tableaux de renseignements du Rendez-vous de la Baie, coordonner et mener des tournées guidées du Centre interprétatif acadien aux membres du public, collaborer avec les partenaires en tourisme, coordonner des marches guidées dans le P’tit bois et travailler avec le gérant du Tourisme pour développer la programmation et le marketing annuels, entre autres tâches.


Dans le cadre du projet de Communauté francophone accueillante en Clare, il sera responsable de coordonner les activités du projet se reliant à l’engagement et aux communications. Avec l’appui du personnel municipal, et en collaboration avec le partenaire du projet, la Société acadienne de Clare, il travaillera de près avec l’agent culturel, Marc-Alexandre Lagacy de la Société acadienne de Clare, ainsi qu’avec un comité consultatif en offrant un soutien aux membres du projet dans l’exécution d’un plan d’action communautaire spécifique à la région de Clare.


L’objectif est d’améliorer les conditions d’accueil des nouveaux arrivants francophones dans la région de Clare. Ce projet lancé par le ministère d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada devra se dérouler jusqu’en 2023.