La ministre Lena Diab tenant un nouveau panneau bilingue, avec des élèves de l’École secondaire de Clare derrière elle.  
La ministre Lena Diab tenant un nouveau panneau bilingue, avec des élèves de l’École secondaire de Clare derrière elle.  

Installation de panneaux d’arrêt bilingues dans les localités acadiennes

La Province commencera cet été à installer des panneaux d’arrêt bilingues sur les routes provinciales dans certaines localités acadiennes.
De gauche à droite : Philip Meuse, Gaetan Deveau, Natalie Robichaud, Blake Theriault, Crystal Madden et Nicole Thibodeau.

« Il s’agit d’un moment historique pour notre province qui vient renforcer notre engagement à l’égard de la langue française et de la culture dans les localités acadiennes, a annoncé la ministre des Affaires acadiennes et de la Francophonie Lena Metlege Diab. Dans le cadre du Plan d’action pour la culture de la Province, nous continuons de travailler avec les collectivités pour trouver de nouveaux moyens de reconnaître et de mettre à l’honneur notre province plurielle et accueillante. »


En 2019, un groupe d’élèves acadiens de Clare a rencontré des représentants du gouvernement, notamment le député de Clare-Digby Gordon Wilson, dans le cadre de son projet en vue d’installer des panneaux d’arrêt bilingues dans la Municipalité de Clare.


Le changement au règlement reflète ce qui se fait dans d’autres localités francophones ailleurs au Canada où des panneaux d’arrêt bilingues ont été installés pour soutenir, refléter et mettre en valeur la langue française et la culture francophone.


Citations


Nous applaudissons l’initiative de ces jeunes personnes, de leurs enseignants et de La Société acadienne de Clare. Ils ont fait preuve d’un engagement citoyen et du profond désir de changer les choses de manière utile, non seulement dans leur localité, mais partout dans la province. 


Lloyd Hines, ministre des Transports et du Déplacement actif


Je suis très fière du travail des élèves. L’expérience a été très enrichissante pour eux. Non seulement ont-ils appris comment fonctionnent les différents paliers de gouvernement, mais ils ont aussi appris à être des acteurs du changement. J’espère qu’ils continueront de contribuer à la vie citoyenne quand ils passeront à l’âge adulte. 

Natalie Robichaud, directrice générale, La Société acadienne de Clare


Ce projet est aussi important pour moi comme pour ma collectivité. Dans 50 ans, je pourrai dire que c’est nous qui avons fait ça. Nous avons tous travaillé très fort et il a fallu de la patience, mais je peux finalement dire que nous avons réussi et que nous n’aurions pas pu y arriver sans le super groupe avec qui nous avons travaillé! 

Crystal Madden, élève de 11e année, École secondaire de Clare