De gauche à droite : Le journaliste Norbert LeBlanc et Ryan Robicheau, conseiller en affaires - Argyle pour le CDÉNÉ.
De gauche à droite : Le journaliste Norbert LeBlanc et Ryan Robicheau, conseiller en affaires - Argyle pour le CDÉNÉ.

Entretien avec des entreprises et des organismes de la région de Par-en-Bas : Le Courrier de la Nouvelle-Écosse et le Conseil de développement économique travaillent en partenariat

Norbert LeBlanc
TUSKET : Le Courrier de la Nouvelle-Écosse et le Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse (CDÉNÉ) ont décidé de travailler en partenariat sur la question de rapporter comment les entreprises et les organisations de la municipalité d’Argyle ont géré la crise causée par la pandémie. André LeBlanc, le gestionnaire de services en affaires et en entreprenariat a été responsable pour avoir lancé ce partenariat et Denise Comeau Desautels, la directrice générale du Courrier de la Nouvelle-Écosse a accepté d’avancer ce projet de collaboration et de partenariat entre Le Courrier et le CDÉNÉ. Norbert LeBlanc, pigiste du Courrier de la Nouvelle-Écosse a indiqué son intention de collaborer dans ce partenariat avec Ryan Robicheau, le conseiller en affaires, région d’Argyle pour le CDÉNÉ.

Modus Operandi : Une première rencontre a eu lieu entre le CDÉNÉ et Le Courrier de la Nouvelle-Écosse. Pendant cette rencontre il a été décidé qu’un questionnaire sera préparé afin de regarder et d’analyser comment les entreprises de la région ont géré la pandémie causée par la COVID-19 et comment les entreprises se sont préparées pour une deuxième vague de la pandémie. Pendant cette première rencontre, il a été décidé que certains organismes locaux seront inclus dans cette étude, car les organismes locaux participent également au développement économique de la région.


Suite à cette rencontre, les représentants du CDÉNÉ et du Courrier ont identifié 25 entreprises et organismes de la région qui vont être demandées de participer à cette analyse. Un questionnaire a été préparé par Ryan Robicheau avec huit questions touchant le thème entourant la pandémie. Le questionnaire a par la suite été traduit en anglais afin d’accommoder nos partenaires anglophones de la municipalité. Il a été décidé qu’il y aura minimum de deux entrevues par semaine et que les rapportages de ces entrevues soient inclus dans les articles du Courrier qui paraît toutes les semaines. Ces rencontres avec les entreprises et les organismes de la région vont permettre aux lecteurs d’apprécier comment le secteur économique a géré et continue à s’adapter à cette crise mondiale qui a un effet sur cette région rurale de la Nouvelle-Écosse.


Questionnaire – Voici un échantillon du questionnaire qui sera utilisé avec les entreprises et organismes locaux :

•     Avez-vous modifié votre stratégie commerciale à cause de la COVID-19?

•    Comment la pandémie a-t-elle modifié la façon dont vous traitez votre personnel?

•    Quelles précautions avez-vous prises pour continuer à fonctionner pendant la deuxième vague?

•    Avez-vous bénéficié de programmes gouvernementaux pour vous aider à traverser cette période de crise pandémique?

•    Vos clients ont-ils changé leurs habitudes de dépenses à cause de la COVID-19?

•    Avez-vous changé vos méthodes de marketing?

•    Quelle est la principale leçon que vous avez apprise en exploitant une entreprise-organismes durant une pandémie mondiale?

•    Que voyez-vous comme opportunités futures lorsque nous aurons une certaine stabilité par rapport à ce qui sera notre nouvelle normalité (ou est-ce qu’il y des apprentissages à retenir de la façon dont vous vous êtes adaptés pour la première et la deuxième vague que vous intégrerez dans vos futures opérations) ?


La première entrevue que nous avons eue sur ce thème a été avec le Conseil acadien de Par-en-Bas. Il va sans dire que nos intentions sont de rapporter notre recherche toutes les semaines et nous sommes prêts à modifier notre questionnaire pour mieux nous adapter à notre clientèle.