1e rangée, de gauche à droite : Jean Gaudet, Conseillère Jennifer Daniels, Lucille Amirault, Sally Ross, fils du préfet, Anne Curry et Susan Surette-Draper. 2e rangée : Conseiller Robbie Zwicker, Yvette LeBlanc, Préfet Abraham Zebian et Donna Doucet. 3e rangée : Félix Amirault, Michel d’Éon et Hubert d’Éon. Absent de la photo : Ken Belfontain.
1e rangée, de gauche à droite : Jean Gaudet, Conseillère Jennifer Daniels, Lucille Amirault, Sally Ross, fils du préfet, Anne Curry et Susan Surette-Draper. 2e rangée : Conseiller Robbie Zwicker, Yvette LeBlanc, Préfet Abraham Zebian et Donna Doucet. 3e rangée : Félix Amirault, Michel d’Éon et Hubert d’Éon. Absent de la photo : Ken Belfontain.

Double désignation patrimoniale

Sally Ross
GRAND-PRÉ : Le cimetière Sainte-Famille est devenu officiellement une propriété patrimoniale municipale. La cérémonie de dévoilement de la plaque municipale a eu lieu en présence du préfet de la municipalité et de plusieurs conseillers.

     Susan Surette-Draper a ouvert la cérémonie en indiquant les endroits où les familles acadiennes se sont établies dans l’ancienne région de Pisiquit (aujourd’hui Falmouth-Windsor). Ken Belfontain a résumé les activités des Amis de Grand-Pré au fil des années. Lucille Amirault a remercié toutes les personnes qui ont aidé à sauvegarder le site lors de sa découverte en 1996.

Au nom de la Fédération de l’Association des familles acadiennes (FAFA) et de la Commission de l’Odyssée acadienne, Jean Gaudet a rappelé le rôle de Windsor dans l’histoire de la Déportation. Sally Ross a remercié les personnes qui ont facilité le processus de reconnaissance municipale.

Dans son discours très émouvant, le préfet Abraham Zebian a félicité les Amis de Grand-Pré pour le travail qu’ils ont fait pour préserver et maintenir le cimetière Sainte-Famille. Il a dit : « La désignation d’une propriété patrimoniale municipale mérite d’être célébrée. Cette désignation montre à quel point la municipalité de West Hants respecte la signification historique du cimetière Sainte-Famille. »

     En septembre 2017, le cimetière Sainte-Famille était devenu une propriété patrimoniale provinciale. Normalement, le statut patrimonial est décerné d’abord par une municipalité, puis par la province. Mais la loi a dû être changée pour inclure les cimetières comme propriétés patrimoniales au niveau municipal. Le cimetière Sainte-Famille qui a servi de 1698 à 1755 est donc le seul cimetière acadien bénéficiant d’une double désignation patrimoniale.