Claire Gabriot
Les participants à la fin de la chasse au trésor le 21 juillet 2019.
Les participants à la fin de la chasse au trésor le 21 juillet 2019.

Des aventuriers à la recherche d’un trésor sur l’île McNabs

HALIFAX : Le dimanche 21 juillet, vingt aventuriers ont pris le large pour débarquer dans l’île McNabs afin de participer à une chasse au trésor organisée par le Conseil communautaire du Grand-Havre et l’Alliance Française Halifax.

     Après avoir pris le bateau, les participants ont débarqué dans l’île. Ils y ont appris qu’en 1866, un bateau britannique à destination de New York avait été placé en quarantaine dans le port de Halifax à cause d’une épidémie de choléra. De nombreuses victimes de la maladie ont été enterrées dans l’île. Les participants, répartis en équipes visibles d’après des bandanas de couleur, se sont alors lancés à la recherche d’une peinture d’une valeur inestimable cachée dans l’île par un des malades. À l’aide d’indices, ils ont dû se rendre à différent endroits de l’île, tels que le fort Ives ou la maison du fondateur de l’usine de soda, Conrad Davis. Sur ces lieux, ils ont fait la rencontre de plusieurs habitants de l’île et ils ont dû relever des défis comme le molki, le jenga ou encore retrouver des indices à l’aide d’une boussole. Les participants ont également dû se servir de leurs méninges pour résoudre des énigmes.

     À l’issue de ces défis, les équipes sont arrivées au coude à coude sur la plage où était caché le trésor. Et c’est finalement un des plus jeunes participants qui a déterré le fameux tableau enfoui dans le sable. Chaque équipe s’est vu remettre un prix, parmi lesquels des laissez- passer pour le Musée maritime de l’Atlantique, des rabais chez LF Bakery ou pour l’atelier de surf du Conseil communautaire du Grand-Havre ou encore des places pour les Rendez- Vous de cinéma en français de l’Alliance Française. Alors que les participants et l’équipe pensaient l’aventure terminée, ils ont dû reprendre le bateau pour repartir à Dartmouth alors que le ciel s’assombrissait. Une fois l’orage traversé, chacun est rentré à bon port!