La Gendarmerie royale du Canada a joué un rôle important dans la cérémonie du jour du Souvenir à Chéticamp. Riley LeBlanc, 7 ans, était tout habillé dans son uniforme et a passé la journée avec les officiers. Quel rêve devenu réalité pour ce petit garçon de Chéticamp!
La Gendarmerie royale du Canada a joué un rôle important dans la cérémonie du jour du Souvenir à Chéticamp. Riley LeBlanc, 7 ans, était tout habillé dans son uniforme et a passé la journée avec les officiers. Quel rêve devenu réalité pour ce petit garçon de Chéticamp!

Des agents de la GRC à Chéticamp : réaliser le rêve d’un garçon

Rosie Aucoin-Grace
CHÉTICMAP : Être un officier de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) place les individus dans une position unique pour être un modèle de rôle pour les jeunes, et influencer profondément la façon dont ils verront la société et l’autorité pour leur vie adulte.
Le jeune Riley LeBlanc, accompagné des membres de la GRC.

 La cérémonie du jour du Souvenir à l’Église Saint-Pierre de Chéticamp en est un exemple éloquent. Non seulement les officiers présents étaient-ils tous vêtus de leur uniforme en tunique rouge et portaient leur chapeau Stetson, mais il y a eu quelque chose de très différent cette année. Il y avait un jeune garçon qui suivait et participait à la cérémonie. Ce n’était autre que Riley LeBlanc, 7 ans, également en uniforme, qui s’est tenu fièrement tout au long de la célébration. 


Rylan est le fils de Danny et Monica LeBlanc de Chéticamp. Il est en deuxième année à l’école NDA. J’ai eu l’occasion de parler avec Monica de l’engouement de Riley pour la GRC locale. Elle a déclaré : « Riley a commencé à s’intéresser aux policiers dès son plus jeune âge et cette fascination s’est transformée en passion ». Elle a poursuivi :« Nous avons des uniformes de police dans toutes les tailles. Depuis qu’il est capable de parler, il veut se déguiser en policier à chaque Halloween et a demandé des uniformes de police comme cadeaux pour son anniversaire et à Noël ».


« Nous ne pouvons pas en dire assez sur les membres du détachement de la GRC à Chéticamp. Leur implication et leur leadership dans notre communauté sont sans égal. Nous sommes très chanceux d’avoir des modèles aussi forts et positifs pour nos enfants », a dit Monica.

     

Elle ajoute :  « Riley a développé une relation spéciale avec l’agent Samuel Perreault-Magny. Grâce à ses nombreuses visites à l’école et à son aide dans l’entraînement du hockey mineur, ils sont devenus copains. Le matin du jour du Souvenir, Sam est arrivé chez nous et a demandé à Riley de revêtir son costume de la GRC en tunique rouge, qu’il avait porté lors de l’Halloween 2019. Sam a fait cette demande pour qu’on le prenne en photo avec lui. Riley a accepté avec plaisir. Riley ne savait pas ce qui l’attendait, car Sam nous a demandé la permission d’emmener Riley à la cérémonie du jour du Souvenir ». En riant, elle a poursuivi : « Riley n’aime généralement pas trop aller à l’église, car il doit rester assis plus longtemps qu’il ne peut le faire habituellement, mais il était très enthousiaste à l’idée d’accompagner Sam. Les photos parlent d’elles-mêmes. Ces membres de la GRC ont réalisé le rêve d’un petit garçon! »

     

Lors de la cérémonie du jour du Souvenir, on a tout simplement fondu le cœur en voyant ce jeune garçon rayonnant de fierté, imitant les gestes de respect pour les disparus du gendarme Samuel Perreault-Magny, du caporal Yannick Gagnon, du gendarme Kevin Mackay et du nouveau venu dans la communauté, le gendarme Cédric Loiselle. Après la cérémonie, ils ont participé à une séance de photos au cénotaphe situé devant l’église, ainsi qu’au monument des anciens combattants dans le parc national des Highlands du Cap-Breton.


Lorsqu’on a demandé à Riley quel était le meilleur moment de la journée, il a répondu : « Tout ! »


Quelle expérience pour ce jeune garçon. Il ne fait aucun doute que c’est un jour du souvenir que Riley n’est pas prêt d’oublier!