Des bénévoles se préparent à livrer un sac de 10 livres de pommes de terre à diverses personnes, de Margaree à Meat Cove.
 Des bénévoles se préparent à livrer un sac de 10 livres de pommes de terre à diverses personnes, de Margaree à Meat Cove.

De petits gestes de gentillesse qui ont un grand impact…

Rosie Aucoin-Grace
CHÉTICAMP : Si 2020 nous a montré quelque chose, c’est bien que la générosité est importante et est particulièrement cruciale en période de pandémie?

Dans un récent article du Courrier de la Nouvelle-Écosse, il a été question de certains services qui avaient été interrompus à la suite de la COVID-19. L’un d’eux, qui a touché beaucoup de gens dans la région acadienne de Chéticamp, est le programme Meals on Wheels.


C’était une préoccupation majeure et un groupe de personnes a travaillé ensemble pour rétablir ce service qui avait été créé à l’origine par le Foyer Père Fiset. La municipalité du comté d’Inverness a formé un groupe composé de résidents de Chéticamp et de la région pour attirer l’attention sur les aînés et les moins fortunés de ces collectivités. 


Le groupe Community Matters-Allons-y Ensemble est axé sur des activités communautaires bénéfiques, durables et axées sur la collaboration. Leur objectif est de s’assurer qu’ils sont soutenus et que quelqu’un communique régulièrement avec eux pour s’assurer qu’ils sont en sécurité et qu’ils vont bien, surtout en cette période sans précédent.

Luce Colombe LeBlanc de Petit-Étang reçoit un don de pommes de terre de la part de bénévoles.

Cet organisme est composé de membres de la filiale 32 de la Légion royale canadienne, du Chéticamp Kinsmen Club, de membres de Community Matters — Allons-y Ensemble, du Conseil des arts de Chéticamp, de l’Acabie Transport, du détachement de la Gendarmerie royale du Canada, détachement de Chéticamp, de la St. Vincent de Paul Society, les Services communautaires, le North Inverness Community Health Board (NICHB), le Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse (CDÉNÉ), le sous-préfet Alfred Arthur Poirier, ainsi que des organismes d’urgence comme les services locaux de pompiers volontaires et Chéticamp Search & Rescue.


Chester Muise, coordonnateur du Chéticamp Kinsmen Club pour le programme Community Meals on Wheels, continue de rendre hommage aux bénévoles locaux qui se consacrent à cette noble cause. Il a déclaré : « Les bénévoles continuent de se présenter en grand nombre pour assurer le succès du programme et répondre aux besoins de la population vulnérable de notre collectivité. » Il a ajouté : « Le Chéticamp Kinsmen Club, auquel s’ajoutent les membres de la filiale 32 de la Légion royale canadienne, s’est engagé à fournir des bénévoles pour livrer des repas trois fois par semaine à 43 récipiendaires de la région acadienne. »


En plus de ces personnes, le programme des repas a été grandement appuyé par le capitaine du port de Grand-Étang, Gélas Aucoin. M. Muise a expliqué : « Gélas a travaillé avec les pêcheurs de homard locaux qui ont fourni gratuitement des homards pour qu’ils puissent être préparés et livrés comme repas à nos bénéficiaires. De plus, il s’est même chargé de la cuisson des homards. Recevoir du homard, de la salade de pommes de terre et un dessert était la cerise sur le gâteau pour ainsi dire! »


Le mois dernier, McCain Foods du Nouveau-Brunswick a fait don de 150 000 livres de pommes de terre à la division maritime de l’Armée du Salut. Ils ont livré les sacs de 500 à 10 livres au Centre de la Mi-Carême et les pommes de terre ont été distribuées à partir de là par des membres du Club Kinsmen de Chéticamp, de la filiale 32 de la Légion royale canadienne, de la Gendarmerie royale du Canada et d’autres bénévoles communautaires. Les pommes de terre ont été livrées à Margaree, Saint-Joseph-du-Moine, Chéticamp, Pleasant Bay et Meat Cove. Parmi les bénéficiaires de ces pommes de terre, mentionnons le Meals on Wheels, les divers foyers pour personnes âgées, les familles individuelles et les membres de la collectivité.


M. Muise a déclaré : « Il a été facile d’amener les gens à se porter volontaires pour livrer les pommes de terre, et cela a clairement démontré l’esprit communautaire et l’importance de prêter main-forte à une cause valable. »
 

« Même si le plan prévoit que le programme Meals on Wheels durera six mois et qu’il s’adressera aux 30 premiers bénéficiaires, maintenant ce nombre en atteint 43, un financement supplémentaire serait grandement apprécié, ce qui permettrait d’étendre le programme à un plus grand nombre de personnes et sur une plus longue période de temps, si la COVID-19 se poursuit après l’automne. » « Il s’agit d’un excellent service et il est bénéfique pour notre collectivité. Nous nous réjouissons à la perspective d’offrir d’autres aliments et légumes donnés pour distribution dans le cadre de ce système. »


 Le programme Community Meals on Wheels peut toujours faire un usage efficace des fonds supplémentaires afin que les dons personnels et/ou d’affaires communautaires soient les bienvenus. Bien qu’il ait été initialement indiqué que les dons pourraient être faits à la Caisse populaire acadienne, ce n’est plus possible et ceux qui souhaitent faire un don peuvent le faire par l’entremise de virement Interac à l’adresse communautymealsonwheels@hotmail.com ou en communiquant avec Chester Muise à l’adresse suivante : chester. muise @hotmail.com ou 1-902-224-1662.


Au cours de la pandémie de la COVID-19, beaucoup ont pris des mesures pour aider leur collectivité. Il faut les féliciter pour leurs actes désintéressés de bonté, de gratitude et de compassion. Ce sont ces actions qui ont un grand impact — la générosité compte particulièrement en ces temps d’incertitude.

Le capitaine du port de Grand-Étang, Gélas Aucoin avec du homard cuit prêt à être livré aux bénéficiaires du programme Meals on Wheels.