Comment naviguer sur le site web du Courrier

Richard Landry
Depuis l’édition du 1er mai 2020, toutes les éditions du journal sont disponibles en PDF et se trouvent à l’adresse suivante : www.lecourrier.com. En plus le journal a maintenant sa page Facebook et Instagram. Dans un avenir rapproché ce service sera disponible qu’aux abonnés du journal.

En accédant au journal à Internet, on peut cliquer dans la boîte indiquée « Consultez la version numérique de notre journal », il s’agit de la dernière édition du journal. Au haut de la page à gauche, il y a trois petites barres verticales où on a accès à tous les journaux en cliquant sur ces trois barres. Une fois dans la boîte, on défile (en passant par « Actualités », « Chroniques » et « Découvrir ») jusqu’à « Journal numérique » où se trouvent toutes les éditions du journal depuis mai 2020.   

« Comme tout journal, sa subsistance dépend du nombre d’abonnés. On encourage toute la population acadienne et francophone de s’abonner afin de récupérer la publicité requise et de continuer la publication. »

Et si on continue à défiler dans la même boîte, on accède aussi à « Archives » qui présente toutes les éditions du journal depuis sa fondation en 1937 jusqu’à 2002, un projet qui a été rendu possible grâce à l’Office des affaires acadiennes et Francophonie.


Les abonnés peuvent renouveler ou démarrer leur abonnement (35 $ en Nouvelle-Écosse, 25 $ pour les aînés âgés de 65 ans et plus, 45 $ ailleurs au Canada et 100 $ à l’étranger. Comme tout journal, sa subsistance dépend du nombre d’abonnés. On encourage toute la population acadienne et francophone de s’abonner afin de récupérer la publicité requise et de continuer la publication.


Les abonnés actuels qui veulent recevoir le journal directement par courriel n’ont qu’à fournir leur adresse courriel pour le recevoir chaque semaine. La demande peut être envoyée à : abonnements@lecourrier.com et ils recevront le journal de la semaine chaque vendredi.


Présentement, le journal est publié en format papier toutes les 3 semaines. On ne prévoit pas d’imprimer sur papier plus que cela jusqu’à prochain avis. Le journal est toujours publié en ligne chaque semaine. C’est afin de donner la chance à nos abonnés de s’habituer à la nouvelle façon d’aller en ligne.