Les quatre membres de la Légion 155 Wedgeport présents à une courte cérémonie commémorative de la libération de la Hollande à la salle de la Légion, de gauche à droite : Warren Surette, André Boudreau, Rita Doucette et Clinton Saulnier.
Les quatre membres de la Légion 155 Wedgeport présents à une courte cérémonie commémorative de la libération de la Hollande à la salle de la Légion, de gauche à droite : Warren Surette, André Boudreau, Rita Doucette et Clinton Saulnier.

Commémoration de la libération de la Hollande

TUSKET : Dans la matinée de mardi 5 mai 2020, sous la pluie, quatre membres de la Légion 155 Wedgeport en uniforme ont déposé deux couronnes au cénotaphe de Tusket et une couronne aux cinq autres monuments de guerre où des tulipes ont été plantées l’automne dernier pour commémorer la libération de la Hollande. Les deux couronnes à Tusket portaient des rubans sur lesquels figuraient Libération de la Hollande et VE-Day (Victoire in Europe).

     En tant qu’événement public, il a été reporté en raison de la pandémie Covid-19.

     Au cénotaphe de Tusket, la dernière sonnerie a été jouée, un moment de silence a été observé et l’Acte du Souvenir a été récité.

     Les quatre légionnaires étaient Clinton Saulnier, Warren Surette, Rita Doucette et André Boudreau le MC. Un cinquième légionnaire, Cyrille LeBlanc, a enregistré l’événement.

Le légionnaire Warren Surette dépose la couronne devant le presbytère qui se trouve à côté du cénotaphe des Buttes- Amirault. Également dans la photo, Kathy Bourque à gauche et Wendy Pothier deux employées de la paroisse Notre Dame de l’Assomption.

     Les cinq monuments de guerre ou cénotaphes où des tulipes ont été plantées l’automne dernier et une couronne sur chaque site déposée au cours de la matinée étaient : Quinan, Sainte-Anne-du-Ruisseau, Buttes-Amirault, Île-Surette’s et la Buttes-des-Comeau. Une couronne a également été déposée au cénotaphe de Carleton par Don McCumber, également membre de la Légion 155.

     À cause de la pluie, une courte cérémonie a eu lieu en la salle de la Légion 155 à Wedgeport avec André Boudreau, un vétéran de 40 ans dans l’Armée canadienne, comme MC.

     M. Boudreau a remercié Anciens Combattants Canada qui a accordé une subvention de 6 343 $ dans le cadre de son programme de partenariat commémoratif pour honorer ceux et celles qui ont servi le Canada en temps de guerre, de conflit militaire et de paix, et pour garder vivant le souvenir de leurs réalisations et de leurs sacrifices pour tous les Canadiens..

     M. Boudreau a mentionné que le général Charles Foulkes, commandant du 1er Corps canadien, a accepté la reddition des forces allemandes à Wageningen aux Pays-Bas le 5 mai 1945, il y a 75 ans cette année 2020. Deux jours plus tard, l’Allemagne s’est officiellement rendue et la guerre en Europe a pris fin.

     Les Canadiens ont été accueillis comme des héros alors qu’ils libéraient de petites villes et de grandes villes des Pays-Bas mieux connues localement sous le nom de Hollande. Des millions de Néerlandais ont terriblement souffert au cours de l’hiver rigoureux de la faim de 1945, et les troupes canadiennes ont facilité l’arrivée de vivres, de carburant et d’autres fournitures d’aide à une population en pleine famine.

     Les Canadiens ont également souffert, a déclaré M. Boudreau. 7 600 Canadiens sont morts aux Pays-Bas de septembre 1944 à avril 1945. Il a également mentionné que Harry William Doucette de North NS Highlanders, âgé de 19 ans de Bell Neck de la paroisse catholique Sainte-Anne, dans la zone de recrutement de la Légion 155, est enterré au cimetière de Groesbeek, Gelderland, Pays- Bas. Il est le seul soldat de la zone de la Légion 155 Wedgeport qui est enterré aux Pays-Bas.

     M. Boudreau a annoncé que les événements commémoratifs publics de la libération de la Hollande et de la victoire en Europe auront lieu lorsque la pandémie de Covid-19 sera apaisée.

     M. Boudreau a déclaré que la Legion 155 Wedgeport compte encore trois (3) vétérans de la Hollande lors de la Seconde Guerre mondiale. Ils sont : Charles (Charlie) A. Muise, Henry I. (Miff) O’Connell et Alcide J. LeBlanc.

     Le président de la Légion 155, Clinton Saulnier, a lu les 49 noms des anciens combattants de la Hollande, connus, de la zone de recrutement de la légion à Wedgeport. Ils sont :

     Charles (Charlie) A. Muise
     J. Élien Muise
     Vincent J. Saulnier
     J. Louis Doucet
     Raymond Doucette
     Arthur J. LeBlanc
     Benjamin J. LeBlanc
     James Surette
     Ernest H. Doucette
     Alfred (Fred) Landry
     S. Noah (Noé) Muise
     Jacques A. Boucher
     Basil J. Doucette
     Louis A. Doucette
     Roy A. Fraughton
     J. Gustave Melanson
     J. Léo Muise
     Henry I. (Miff) O’Connell
     Georges A. Fitzgerald
     J. Herman Harris
     Lawrence C. Clairmont
     Dennis M. Surette
     Edward L. Surette
     Donald F. Surette
     J. Vincent Surette
     Hubert R. Surette
     Ralph L. Surette
     René L. Saulnier
     Bernard Fielding Smith
     Alcide J. LeBlanc
     J. Harold LeBlanc
     Georges D. LeBlanc
     J. Nelson LeBlanc
     Gérald J. Pothier
     Patrick E. Pothier
     J. Emery Pothier
     François É. Pothier
     Edgar J. Boudreau
     Valois J. Boudreau
     Ligourie J. Boudreau
     Réginald P. Boudreau
     William M. Boudreau
     J. Alexandre (Alex) Boudreau
     J. Dennis (Dan) Cottreau
     Lellis A. Cottreau
     Delbert F. Cottreau
     Edmund S. Corporon
     André J. Surette
     Richard N. Surette