De gauche à droite : Paul d’Entremont et Coral d’Entremont.  
De gauche à droite : Paul d’Entremont et Coral d’Entremont.  

Assemblée générale annuelle de la Société historique acadienne de Pubnico-Ouest.

Norbert LeBlanc
PUBNICO-OUEST : L’Assemblée générale annuelle (AGA) de la Société historique acadienne de Pubnico-Ouest a eu lieu dans la grande salle du Musée des Acadiens à Pubnico-Ouest le jeudi 25 mars à 19 h. Une douzaine de personnes étaient présentes. Paul d’Entremont, le président de la Société historique a présidé la rencontre. Ceux et celles qui étaient présents ont respecté les protocoles de Santé publique Nouvelle-Écosse en ce qui concerne la distanciation, le port de masques et la désinfection des mains.

Après avoir souhaité la bienvenue aux participants de la réunion, Paul d’Entremont a invité Coral d’Entremont à offrir une prière, et par la suite a présenté Gabriel Jones, un nouvel employé au Musée. M. Jones a été embauché pour travailler à un projet spécial pour une période de six mois. Les membres ont par la suite adopté l’ordre du jour et le procès-verbal de la dernière réunion annuelle du 3 décembre 2020. La Société historique à cause de la pandémie a dû modifier la date de son AGA en 2020.


En ce qui regarde les affaires ressortant de la réunion annuelle de 2020, M. d’Entremont était content de rapporter que le Musée avait réussi à obtenir un octroi de 19 773 $ du programme Nouveaux Horizons. Cet octroi allait permettre au Musée de faire des rénovations à son toit, projet qui doit être complété en 2021. Par la suite le président a parlé du projet de recherche sur les femmes acadiennes qui ont émigré aux États-Unis pendant les années 1910 à 1930.


Cora d’Entremont, la trésorière de la Société historique a présenté son rapport. Il y a eu des revenus de 76 442,37 $ et des dépenses de 79 400,71 $, ce qui représente un excédent de dépenses de 2 988,34 $. Il va sans dire que le Musée a rapporté moins de revenus pendant la dernière année et la cause est sans doute la pandémie et les restrictions imposées par Santé publique de la Nouvelle-Écosse. Paul d’Entremont a exprimé sa reconnaissance envers la Société pour avoir bien géré ses affaires pendant la dernière année. Suite à l’adoption du rapport financier, l’AGA a accepté la nomination de Susan Hubbard Accounting afin de compléter la vérification pour l’année courante.


Felixa d’Entremont a présenté le rapport du comité de mise en candidature. Les membres de ce comité étaient : Pauline d’Entremont, Annette Comeau ainsi que Felixa d’Entremont. Le comité a recommandé les personnes suivantes pour siéger au le conseil d’administration pendant la prochaine année : président, Paul d’Entremont; vice-présidente, Elaine Surette; secrétaire, Coral d’Entremont; trésorière, Cora d’Entremont et comme directrices, Evelyn Shand et Cassie Amirault. Suite à l’adoption du rapport du comité de mise en candidature, l’AGA a renommé le même comité pour faire un rapport l’an prochain.


Le président de la Société historique a parlé des projets suivants : projet d’un archiviste subventionné par la municipalité d’Argyle; projet de l’évaluation du Musée et le projet de l’étude de faisabilité de fusionnement entre le Village historique et le Musée des Acadiens. Paul d’Entremont a constaté qu’il y aura plus d’information à partager à l’égard de ces projets dans le futur. Il a également parlé du décès récent du Père Maurice LeBlanc, qui était un ami et défendeur de la cause acadienne.


Pour terminer la réunion, Paul d’Entremont a invité Bernice d’Entremont et Gabriel Jones de faire de courtes présentations. Mme d’Entremont a parlé de l’évaluation des musées qui doit se faire tous les deux ans et M. Jones a parlé de son travail sur la mise à jour et la révision des politiques du Musée qu’il a accompli à ce jour.


La réunion s’est terminée avec le l’hymne national des Acadiens, Ave Maris Stella.