Les fiers employés du magasin d’aubaines de Chéticamp, The Bargain Shop, ont le cœur heureux grâce à leur collecte de jouets très réussie. De gauche à droite - première rangée : Melodia Timmons et la directrice Hazel McIntosh. De gauche à droite - rangée du fond : Falon LeBlanc, Dayna MacKinnon et Rhonda Boudreau Absent : Hannah Boudreau.
Les fiers employés du magasin d’aubaines de Chéticamp, The Bargain Shop, ont le cœur heureux grâce à leur collecte de jouets très réussie. De gauche à droite - première rangée : Melodia Timmons et la directrice Hazel McIntosh. De gauche à droite - rangée du fond : Falon LeBlanc, Dayna MacKinnon et Rhonda Boudreau Absent : Hannah Boudreau.

Apporter la magie de Noël et les sourires à de nombreux enfants

Rosie Aucoin-Grace
CHÉTICAMP : Il est bien connu que l’un des meilleurs sentiments au monde est de donner. L’énergie positive est contagieuse. Avec un seul acte de gentillesse, vous pouvez inspirer les autres à sortir et à planter les graines du bonheur en donnant aussi. Votre plus grand don est la capacité de partager vos bénédictions; c’est ce qui donne un sens à la vie.  

  

C’est certainement ce qui ressort chaque année à cette époque de l’année avec l’incroyable équipe du Bargain Shop de Chéticamp et sa collecte de jouets Together We Care dans l’espoir que tous les enfants aient des surprises sous le sapin le matin de Noël. Au cours des derniers mois, une œuvre de bienfaisance d’un montant exceptionnel a été organisée dans la région acadienne et les environs. Les habitants de cette région sont connus pour leur chaleureuse hospitalité et leur esprit de générosité lorsqu’il s’agit de collecter des fonds et d’aider les personnes dans le besoin. 

 

Le personnel du Bargain Shop à Chéticamp était en mission incessante depuis le 14 novembre, encourageant les gens à donner ce qu’ils peuvent aux moins fortunés pendant les fêtes. Ils acceptaient les dons et, grâce à la contribution des gens, espéraient atteindre leur objectif de 3 000 $. C’était amusant de voir l’immense affiche exposée avec un thermomètre en rouge vif qui indiquait leur progression.


S’adressant à la directrice Hazel Macintosh, elle a déclaré : « La première et principale raison de notre collecte de jouets est de faire en sorte que les enfants ressentent cette magie particulière le matin de Noël ! Elle a poursuivi : « Nous vivons dans une communauté où je crois qu’ils ressentent exactement la même chose. Tout le monde est généreux quand il s’agit des enfants. Nous sommes plus que ravis d’avoir dépassé notre objectif initial, en récoltant la somme incroyable de 5 360 dollars de dons de jouets qui nous permettra de répandre la joie de Noël. L’organisation caritative de notre choix ira à environ quatorze familles locales dans le besoin. Nous veillons à ce que les enfants défavorisés reçoivent de nombreux cadeaux sous le sapin, comme si le père Noël était particulièrement gentil avec eux. Chaque enfant mérite un Noël très spécial ».


« Notre dernier jour de la collecte de jouets, qui est la journée “Remplissez le traîneau”, a eu lieu le 5 décembre. C’était un peu différent cette année en raison des restrictions COVID-19, mais nous avons réussi à le faire fonctionner. Au lieu d’une vente de pâtisseries, nous avons vendu des billets de tombola sur un panier rempli de chocolat d’une valeur de 100 $. Nous n’avons pas non plus eu d’invités spéciaux en costume, ce qui aurait entraîné une trop grande congestion, mais les gens ont quand même beaucoup participé », explique M. McIntosh. Elle poursuit : « Les entreprises suivantes sont venues avec des actes de gentillesse et des dons : Acadian Credit Union, LeMoine Volunteer Fire Department et le Chéticamp Kinsmen Club. Le Bargain Shop fait don de 10 % des ventes de jouets ce jour-là. Cette collecte de jouets n’est pas possible sans la générosité de notre communauté et des régions environnantes. Pour cela, nous sommes reconnaissants et le fait de pouvoir mettre un sourire sur le visage des enfants le matin de Noël est vraiment réconfortant ».


« Je suis très heureux de la campagne de cette année », a déclaré M. Macintosh. Elle a conclu en disant : « Cela n’aurait pas pu se faire sans le soutien local de notre communauté et sans l’excellent personnel qui a cru en notre campagne de collecte de jouets. Melodia Timmons, Rhonda Boudreau, Falon LeBlanc, Hannah Boudreau et Dayna MacKinnon ont travaillé avec diligence à mes côtés pour atteindre cet objectif et, bien sûr, pour réaliser The Bargain Shop. Merci à tous ceux qui ont contribué au succès de notre collecte de fonds! Savoir que ces enfants auront quelque chose de plus le matin de Noël nous rend très heureux ».

     

Noël est certainement une période de don et de partage avec ceux qui nous entourent, mais ce partage ne se limite pas à ceux que nous aimons et dont nous nous occupons. C’est aussi pour la personne que nous n’avons jamais rencontrée et que nous ne verrons jamais ; ceux qui n’ont pas autant de chance que nous dans leur vie et qui auraient besoin d’un coup de main. En ces temps difficiles et turbulents, nous savons que COVID-19 a touché de nombreuses familles d’une manière ou d’une autre. Croyant au pouvoir des communautés rurales qui se rassemblent, c’est merveilleux de voir les gens puiser dans leurs poches, ouvrir leur cœur et participer à des collectes de fonds locales. 

 

Les employés de The Bargain Shop et tous ceux qui ont donné pour cette cause doivent être félicités pour les efforts qu’ils ont déployés afin de rendre Noël plus joyeux pour certains. C’est la saison de la diffusion de la joie et de la bonté. Peut-être pouvons-nous nous inspirer de leur exemple et faire en sorte que chacun ressente la magie de Noël. Je suis certain que nous connaissons tous des personnes âgées/individuelles qui ne pourront pas être avec leur famille pour Noël, des personnes qui sont seules, celles qui ont perdu leur emploi à cause de la pandémie, certaines qui traversent une crise médicale, etc. Je suis sûr qu’un simple appel, une visite, une carte de Noël ou un petit cadeau pourrait apporter de la joie en ces temps difficiles. Après tout, n’est-ce pas là l’essence même de Noël ?