La gestion et le personnel du Foyer Père Fiset à Chéticamp ont certainement relevé de nombreux défis depuis que la province a mis en place les restrictions obligatoires COVID-19 pour les établissements de soins de longue durée. Leur priorité absolue est bien sûr la sécurité des résidents et du personnel. Il est tout aussi important d’essayer de garder le moral des résidents et de créer un environnement positif tout en gardant tout le monde amusé. Dans la photo, Josiah et sa chèvre Twixy ont visité toutes les cours et fenêtres du Foyer Père Fiset, un vrai régal pour les résidents. Ils ont adoré!  
La gestion et le personnel du Foyer Père Fiset à Chéticamp ont certainement relevé de nombreux défis depuis que la province a mis en place les restrictions obligatoires COVID-19 pour les établissements de soins de longue durée. Leur priorité absolue est bien sûr la sécurité des résidents et du personnel. Il est tout aussi important d’essayer de garder le moral des résidents et de créer un environnement positif tout en gardant tout le monde amusé. Dans la photo, Josiah et sa chèvre Twixy ont visité toutes les cours et fenêtres du Foyer Père Fiset, un vrai régal pour les résidents. Ils ont adoré!  

Apporter de la joie à nos aînés pendant la pandémie

Rosie Aucoin-Grace
CHÉTICAMP : La gestion et le personnel du Foyer Père Fiset ont certainement relevé de nombreux défis depuis que la province a mis en place les restrictions obligatoires COVID-19 pour les établissements de soins de longue durée. Leur priorité absolue est bien sûr la sécurité des résidents et du personnel. Il est tout aussi important d’essayer de garder le moral des résidents et de créer un environnement positif tout en gardant tout le monde amusé. Ce n’est pas une tâche facile, car de nombreux résidents ont besoin de visites de leur famille et de leurs amis, ainsi que de câlins et d’autres gestes de gentillesse.
Véronique Haché et Brenda Aucoin travaillent laborieusement pour rendre les bouquets de fleurs en feutre encore plus beaux pour les dames du Foyer Père Fiset.  

« C’est un combat quotidien que d’essayer de trouver des activités sûres pour nos résidents tout en respectant les règlements. »
déclare la directrice des loisirs, e
Annie-Blanche Aucoin est tout sourire lors d’une séance photo pour la fête des mères au Foyer Père Fiset.

« Nous sommes très heureux de voir que le beau temps se profile enfin à l’horizon, l’air frais et le soleil seront bénéfiques pour la santé et remonteront le moral de nos aînés »
Denise Bourgeois

Mme Bourgeois poursuit : « En plus d’organiser des événements autour d’occasions annuelles spéciales, nous essayons d’être créatifs et de proposer des activités variées. Tout récemment, nous avons célébré la fête des Mères au Foyer. Nous avons la chance d’avoir Hannah Moore, une de nos assistantes en soins de longue durée, qui est aussi une photographe professionnelle. Nous avons pu organiser une séance photo avec quarante-quatre résidents volontaires. Nous avons réalisé une carte de fête des Mères avec la photo en couverture, qui a été remise à un enfant ou un ami du résident. La photo originale a également été envoyée par courriel au destinataire, qui a pu la partager avec d’autres membres de sa famille. Les résidents ont été choyés et ont semblé apprécier cette activité. Il y a eu beaucoup de rires ». Elle ajoute : « De plus, chaque résidente a reçu un magnifique bouquet de fleurs en feutre pour égayer sa chambre. Les artisanes impliquées dans ce projet, Christine Belliveau, Brenda Aucoin et Véronique Haché, ont fait un travail formidable avec ces cadeaux spéciaux, en particulier Véronique qui a travaillé de nombreuses heures pour apporter la touche finale à la décoration des vases. »

 

« Une autre activité qui s’est déroulée dans notre établissement a apporté tant de rires et de joie aux résidents », ajoute Mme Bourgeois. « Chelsea Ingraham, l’une de nos employées, nous a offert une visite avec son fils Josiah et son bébé chèvre, Twixy, dans toutes les cours et fenêtres afin de montrer aux résidents. Ils ont adoré! En raison des restrictions, ils ne pouvaient pas entrer à l’intérieur, mais elle est allée à chaque fenêtre pour leur montrer leur chèvre de compagnie. »

 

Avec le soleil qui apparaît plus souvent et les températures qui montent lentement, il y a un tourbillon d’activités à l’extérieur du Foyer alors que les bénévoles travaillent dans la cour à préparer les parterres de fleurs. De plus, le résident Patrice LeVert est occupé à créer une parcelle de framboises. 

 

Mme Bourgeois explique : « Son jardin a tellement manqué à Patrice l’an dernier, surtout les framboises. J’ai parlé au Dr Sonier qui est tout à fait disposé à apporter quelques plantations pour l’aider, une fois que le carré sera prêt. Chelsea Ingraham a proposé d’aider Patrice à préparer le jardin et nous plantons cette semaine. C’est tellement excitant de voir les résidents dans leur gloire ».


La direction et son équipe d’employés dévoués du Foyer Père Fiset de Chéticamp méritent d’être félicitées, car l’une de leurs missions essentielles est de s’efforcer sans cesse de garder le sourire sur les visages des résidents.

Claudine Camus toute chouchoutée pour la séance photo de la fête des Mères au Foyer Père Fiset.
Patrice LeVert, résident du Foyer Père Fiset, travaille sur une nouvelle parcelle de framboises.