Amber d’Entremont, nouvelle directrice du Courrier de la Nouvelle-Écosse.  
Amber d’Entremont, nouvelle directrice du Courrier de la Nouvelle-Écosse.  

Amber d’Entremont, nouvelle directrice générale du Courrier de la Nouvelle-Écosse

Un mot de la directrice

Lorsque j’ai obtenu ce poste il y a quelques semaines, j’étais à la fois emballée par la possibilité de faire une différence dans mon milieu et envahie d’un sentiment d’impuissance, avec la crainte de ne pas avoir les outils nécessaires pour accomplir cette tâche. Du moins, c’est ce que je ressentais.


Je me suis rapidement rendu compte qu’en tant que nouvelle directrice générale, j’ai le privilège de pouvoir mettre en valeur des articles qui sont importants pour le développement de nos communautés. Cela peut sembler un peu exagéré, mais vous allez apprendre à me connaître-je suis très passionnée et engagée dans la vie. 


Le Courrier de la Nouvelle-Écosse est un porte-parole des francophones de la province. Il est de notre responsabilité de nous connecter, de nous unir, grâce à de l’information communautaire et régionale de qualité. Il faudra aussi aborder des questions d’intérêts plus globales, mais toujours d’un point de vue néo-écossais. Nous aurons aussi des nouvelles plus légères, qui nous gardent jeunes et pleins d’espoir et des nouvelles qui nous rappellent d’être actifs dans nos communautés. 


Je viens de commencer ce nouveau parcours excitant. Il me reste à bien comprendre ce que vous, lecteurs et lectrices, souhaitez retrouver dans votre journal. C’est ma mission. Avec le temps et de nouvelles stratégies, j’entends bien le découvrir et de collaborer étroitement avec vous dans cette nouvelle aventure.