2020, une année riche pour le CDÉNÉ

En 2020, le Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse (CDÉNÉ) a dû faire face, comme l’intégralité de la population mondiale, à la menace COVID-19. Afin de participer aux efforts de minimisation de la propagation de ce nouveau virus et de protéger ses clients et employés, le CDÉNÉ a été prudent tout au long de l’année, en mettant en place des procédures de télétravail efficaces lors de la première vague en Nouvelle-Écosse et de la deuxième vague à Halifax.

En dehors, de ces phases de télétravail, le CDÉNÉ continue à respecter scrupuleusement les règles d’hygiène et de distanciation sociale émises par le Gouvernement et la Santé publique. Le CDÉNÉ a su s’adapter et continue de servir ses clients et d’échanger avec ses partenaires en utilisant avec succès les moyens de communication virtuels. En 2020, de nombreux ateliers virtuels ont notamment été organisés par tous les services du CDÉNÉ.

Les Centres de services à l’emploi, Nouvelle-Écosse au travail du CDÉNÉ ont connu des changements au cours de la dernière année.Des services sont offerts aux chercheurs d’emploi et aux employeurs des régions de Clare et d’Argyle. Une agente de liaison scolaire (affectée à quatre écoles) offre également des services aux étudiants et aux familles/aidants. En 2020, l’équipe des Services à l’emploi est aussi devenue le chef de file d’un projet de prestation des services d’emplois en français sur le plan provincial.


Afin d’appuyer les regroupements communautaires, les Services en développement économique communautaire ont accompli divers projets. Des ateliers pour apprendre à surmonter les défis associés à la COVID-19 ont été livrés virtuellement. Dans le sud-ouest de la province, des consultations virtuelles visant le Congrès mondial acadien 2024 ont été réalisées. Au Cap-Breton, une activité virtuelle d’embauche a été organisée, et a été ensuite dupliquée au niveau provincial. À Halifax, un projet ponctuel visant à stimuler l’économie du secteur touristique de la communauté francophone a été réalisé. Enfin, concernant, le projet provincial Visitez Nouvelle-Écosse une initiative promotionnelle a été menée à bien. 


Les Services en affaires et en entrepreneuriat (SAE) continuent de fournir ses services de conseil aux entreprises, notamment en ce qui concerne l’élaboration de plans d’affaires et de marketing, les études de faisabilité, les demandes de financement et les projections financières, pour n’en citer que quelques-uns. La pandémie de COVID-19 a nécessité une adaptation rapide et une innovation dans la prestation des services du SAE. De nos services de conseil aux entreprises à nos initiatives en faveur de l’esprit entrepreneurial chez les jeunes, de nombreux changements ont été apportés pour s’adapter à notre réalité virtuelle. La série des Coffee Break CDÉNÉ Pause Café est maintenant devenue la plateforme virtuelle de réseautage et continue à être proposée.


Au sujet de l’immigration économique, le CDÉNÉ a organisé plusieurs ateliers, et a participé au salon Emploi puis au salon Destination Acadie en mode virtuel. Ces événements ont vu un net accroissement du nombre de participants. Une tournée en régions avec une experte en ressources humaines a aussi été réalisée dans le but de mieux cibler les défis et besoins des employeurs. Enfin, la tournée virtuelle pancanadienne des Ambassades du Canada sous forme de rencontres ciblées et communautaires s’est terminée avec la participation de 40 employeurs de la province à l’événement B2B sur les opportunités de recrutement de francophones bilingues qualifiés.


Les Services en affaires pour entrepreneurs immigrants ont offert 60 sessions individuelles de conseils en affaires et ont animé des ateliers à succès tout au long de l’année. Cette série de 6 ateliers a regroupé des entrepreneurs immigrants déjà en affaires, ou des entrepreneurs potentiels. Ces ateliers ont rassemblé un total de 32 clients participants. Cette année, les soirées réseautage en affaires ont été reportées pour l’année prochaine à cause de la pandémie actuelle.