Richard Landry
PETIT-RUISSEAU – Le Festival acadien de Clare a eu son Assemblée générale annuelle (AGA) le mercredi 24 novembre au bureau municipal à Petit-Ruisseau. Le directeur général Daniel LeBlanc a rapporté sur les activités du 66e Festival acadien qui a eu lieu du 31 juillet au 7 août et le 15 août 2021.

Cathy Simon
 DARTMOUTH – Depuis quelques années déjà, la Nouvelle-Écosse met beaucoup d’efforts dans ses campagnes marketing afin de soutenir l’industrie du divertissement et du tourisme. À son tour, la province a lancé, le 16 novembre dernier, leur première campagne marketing afin de favoriser le tourisme hivernal à travers le Canada Atlantique, mais plus précisément ici en Nouvelle-Écosse. Ceci permettra de rappeler aux résidents du Canada Atlantique que la Nouvelle-Écosse est un endroit à découvrir, peu importe le moment de l’année. 

Richard Landry
DARTMOUTH – Le Regroupement des aînés de la Nouvelle-Écosse (RANE) a eu son Assemblée générale annuelle 2020-2021 le jeudi 18 novembre par réseau Zoom. Les membres ont eu l’occasion de revoir le bilan des nombreuses activités organisées au cours de la dernière année fiscale se terminant le 31 mars dernier. Les projets ont eu lieu malgré la pandémie qui a empêché les activités en personne.

Zoe Comeau
À l’âge de 71 ans, Louise Gervais est une membre active de la Fédération des femmes acadiennes de la Nouvelle-Écosse, débordant toujours d’énergie, de générosité et de compassion dans son travail comme personne aidante. Maman de quatre enfants et six fois grand-maman, Louise continue d’approcher sa vie avec une gratitude contagieuse – trouvant de la joie dans tous les aspects de sa vie.  

Richard Landry
METEGHAN : Un total de 542 électeurs sur les 889 éligibles, soit soixante-et-un pour cent des contribuables du district 7 à Meteghan de la municipalité de Clare, ont voté aux élections municipales spéciales le samedi 20 novembre et par vote électronique dès le 12 novembre. Ils ont élu Nadine Comeau au Conseil municipal avec 265 voix, soit avec presque cinquante pour cent des voix.

Richard Landry
METEGHAN – « Le plus gros problème des activités criminelles en Clare est l’abus des véhicules tous-terrains, des motos-neige et des motos hors-route. Ces véhicules, qui ne sont pas enregistrés pour les routes principales, sont nombreux à fréquenter ces routes comme s’ils en avaient le droit. » C’est l’avis du caporal Jeff LeBlanc, second en charge au détachement de Meteghan de la Gendarmerie royale du Canada (GRC)

Ania d'Entremont
PUBNICO-OUEST-le-BAS – Depuis sa journée porte ouverte le 1er juillet 1999, le Village Historique Acadien de la Nouvelle-Écosse a conduit le combat pour garder la culture des Acadiens de la Nouvelle-Écosse vivante. Chaque saison, ses visiteurs sont invités à reculer dans le passé pour découvrir la vie de cette riche culture au début des années 1900. Situé dans la petite communauté de pêcheurs de Pubnico, Nouvelle-Écosse, surplombant l'océan, ce musée unique en son genre ne manque jamais d'activités et de festivals pour le plaisir du public. Des festivals annuels de fruits comme celui des fraises, des bleuets et de la rhubarbe, à une journée de commémoration de la fondation de Pubnico célébrée chaque année le 17 juillet; il y a une option amusante pour chaque personne.

Lisa Doucette
Lisa Doucette
CLARE – L’Association Madeleine LeBlanc est bien connue dans la région de Clare et en Nouvelle-Écosse pour être un avocat des femmes et de leurs droits. L’année dernière, même avec Covid, cette association a pu mener des projets via le zoom, tel que des ateliers sur la santé, les soignants, l’égalité des salaires pour les femmes, la journée contre la violence et la marche du 8 mars, la journée de la femme.

Richard Landry
POINTE-de-l’ÉGLISE –Emmanuel Nahimana, gestionnaire du programme d’immigration francophone auprès du Réseau en immigration francophone de la Nouvelle-Écosse (RIFNÉ), a lancé une campagne pour attirer les réfugiés afghans dans les régions acadiennes de la province et pour offrir un soutien aux organismes locaux qui souhaitent participer à leur intégration.

Richard Landry
La BUTTE : Le Réseau des aînés de la Nouvelle-Écosse (RANE) et la Communauté francophone accueillante (CFA) de Clare ont organisé un après-midi français (de France) à la maison Richelieu à La Butte le lundi 8 novembre. Anne LeBlanc, employée du RANE dans la région, a accueilli la trentaine de participants. Quatre nouveaux arrivants dans la région ont présenté leur parcours menant à leur arrivée en Nouvelle-Écosse dans le cadre de la Semaine nationale de l’immigration francophone.

POMQUET – Le 3 novembre 2021 a eu lieu, à l’école acadienne de Pomquet, l’assemblée générale annuelle  (AGA) de la Société acadienne Sainte-Croix (SASC). Nous avons eu la chance d’accueillir une trentaine de personnes pour notre repas, et AGA. La première partie a commencé avec un bon repas.  Durant le repas, Gina DeLorey, nouvelle coordonnatrice culturelle à la SASC, s’est présentée et a expliqué un peu son rôle à la SASC.  Par la suite,  François Rouleau, directeur régional pour le regroupement nord au CSAP, est venu présenter à la foule les avancements dans la construction du centre scolaire communautaire.  Le centre est maintenant en construction avec une ouverture prévue dans un peu plus d’un an.  

Richard Landry
La BUTTE – La Société acadienne de Clare (SAC) a tenu sa 20e Assemblée générale annuelle le mercredi 10 novembre à la maison Richelieu à La Butte. Trois nouveaux membres se sont joints au Conseil d’administration (CA) et les rapports d’activités de la dernière année ont été présentés à la trentaine de membres présents.

Lucien Comeau
Lucien Comeau
LOUISIANE – Les 500 000 Cajuns de la Louisiane sont uniques avec leurs héritages acadien, français et créole, mais l’usage de leur langue se perd peu à peu de génération en génération. Certains, comme Warren Perrin, se battent pour la préserver et perpétuer leurs traditions.

Richard Landry
METEGHAN-CENTRE – La Compagnie des Cents-Associés francophones a adoubé Elaine Saulnier-Thimot de Bangor le 3 novembre 2020, mais son adoubement a été reporté en raison de la pandémie. La Compagnie a donc adoubé Glenda Doucet-Boudreau des Concessions le 28 octobre 2021 et Elaine Thimot au restaurant Seashore à Meteghan-Centre. Les deux femmes sont ainsi devenues chevalières de la Compagnie des Cents-Associés francophones.

Richard Landry
DARTMOUTH : Le Regroupement des aînés de la Nouvelle-Écosse (RANE) et le Conseil communautaire du Grand-Havre (CCGH) ont soumis la candidature de Claude Renaud pour recevoir le Certificat Léger-Comeau qui est remis annuellement par la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse (FANE). C’est sa candidature qui a été retenue et il a accepté son certificat lors du banquet de l’Assemblée générale annuelle de la FANE à Dartmouth le samedi 23 octobre.

Richard Landry
DARTMOUTH – Les organismes membres de la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse (FANE) ont accueilli une nouvelle région lors de leur Assemblée générale annuelle (AGA) le dimanche 24 octobre. L’AGA a approuvé l’ajout de la région de Tor Baie (comté de Guysborough). On compte désormais douze membres à caractère régional de la FANE, bien qu’elles n’aient pas toutes une représentation au Conseil d’administration.

Lucien Comeau
Lucien Comeau
LA BUTTE, CLARE – La Butte a accueilli, le 25 septembre, la première édition du Atlantic Canada BBQ Championship (ACBC), un événement couronné de succès pour les compétiteurs, mais aussi pour les gastronomes de la région.

DARTMOUTH – Natalie Robichaud, présidente de la Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse, est heureuse d’annoncer que Jocelyne Comeau est récipiendaire du prix Hommage en développement culturel 2021. Originaire de la Baie Sainte-Marie, Mme Comeau a dédié plus de 35 ans au développement communautaire. Ce prix lui a été remis officiellement dans le cadre de l’AGA de la FéCANE le mardi 19 octobre 2021.

Dan Robichaud
BOSTON, 1939 – « Elle était légère comme une plume. Quelle merveilleuse partenaire! » Pour le danseur franco-américain Adolphe Robicheau, son ballet Évangéline était un chef-d’œuvre. « Ses yeux s’illuminaient vers une photo de lui et d’Evelyn dans leurs costumes acadiens », d’après les mémoires inédites de Lorita.

MAVILLETTE – Brian Carey, ancien militaire ayant servi en Afghanistan, s’est rendu compte, lors d’une attaque, qu’il se tenait dans son « endroit sauf », qui se trouvait en fait à côté d’un tank de pétrole tandis que des bombes étaient larguées autour de lui, qu’il pensait « c’est des conneries, je vais mourir ici et je n’ai pas fait beaucoup de choses que je voulais essayer dans ma vie ».

Richard Landry
POINTE-de-l’ÉGLISE – L’Université Sainte-Anne a tenu à souligner la première Journée nationale de Vérité et de Réconciliation du jeudi 30 septembre dernier en organisant une marche de solidarité et le dévoilement d’un buste en honneur d’Elsie Basque dans la bibliothèque universitaire. L’activité a eu lieu la veille de la Journée, soit le mercredi 29, afin de faire les gens réfléchir sur sa signification.

GROSSES-COQUES – La Société historique acadienne de la Baie Sainte-Marie est heureuse des travaux qui ont été accomplies pendant les derniers mois au site de la Croix de Grosses-Coques. Cette Croix représente le lieu de la première église construite à Grosses Coques en 1774 à la Baie Sainte-Marie sous les soins de l’abbé Bourg.

CHÉTICAMP – Soyons honnêtes, la rareté de la main-d'œuvre n'est pas un phénomène nouveau au Canada. Mais à mesure que l'économie se redresse et que le marché du travail rebondit, la pression sur les employeurs se renforce. Ces problèmes ne sont pas nouveaux. COVID-19 les a empirés, bien sûr, mais ils ne sont pas nouveaux. Les entrepreneurs canadiens ont de la difficulté à embaucher les travailleurs dont ils ont besoin, ce qui ne leur laisse d'autre choix que de travailler plus d'heures, ainsi que de retarder ou de refuser des commandes. De plus, bon nombre d'entre eux ont de la difficulté à conserver leurs employés. Dans certains cas, des entreprises ont dû fermer leurs portes ou réduire leurs heures d'ouverture.

Anthony Poulin
C’est dans une recherche d’un mode de vie plus simpliste et plus autonome que je décide de construire mon propre « tiny home »; un mouvement social et architectural en grande expansion dans le monde prônant la simplicité volontaire par l’habitation de petites maisons. Le trailer, baptisé le Tiny Shack, est une remorque de 12 pieds seconde main laquelle avait été utilisée auparavant pour le déménagement.

Jérôme Melançon
Francopresse
En juin 2021, le Parlement du Canada a adopté une loi créant une Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. Il répond ainsi à l’appel à l’action 80 de la Commission de vérité et réconciliation du Canada. Ce nouveau jour férié, le 30 septembre, est une occasion de recueillement, de rassemblement, d’apprentissage et de participation à la réconciliation – mais ce n’est qu’un premier pas.