Yvette d’Entremont
Yvette d’Entremont

Yvette d’Entremont présentera la pièce Nelson dormait

Norbert LeBlanc
PUBNICO-OUEST: Yvette d’Entremont, enseignante à la retraite, continue à inspirer les autres avec ses talents musicaux, ses connaissances et avec ses grandes habiletés d’écrivaine et de metteuse en scène.

     Yvette d’Entremont a écrit sa dernière pièce, Nelson dormait au printemps 2019. Il lui aura fallu six mois pour compléter la rédaction de cette comédie musicale. Afin de mieux apprécier cette dernière pièce d’Yvette d’Entremont, Le Courrier de la Nouvelle-Écosse s’est rendu à sa résidence de Pubnico-Ouest le mardi 4 février où nous avons pu parler avec elle de sa plus récente production.

     Pendant la rencontre avec cette artiste extraordinaire, elle nous a présenté un communiqué de presse afin de nous situer dans l’histoire de cette comédie musicale. La pièce raconte l’histoire d’amour entre Vince et Rose, deux personnages de fiction. Rose, une vieille fille, veut épouser Vince, un vieux garçon (célibataire) du village. Le couple a finalement décidé qu’il était temps de se marier après avoir vécu plusieurs années comme couple. Ils sont entourés de gens qui sont enthousiastes pour eux, et tout le monde se met à l’œuvre pour préparer la grande journée du mariage.

     Cette comédie, comme d’autres comédies écrites et réalisées par Yvette d’Entremont, est entourée de chuchotements et des rumeurs qui circulent dans le village, de décorations douteuses et de fuites qui remettent tout en question. Yvette d’Entremont a même confié l’existence de plusieurs malentendus et complications qui risquent de mettre des bâtons dans les roues le jour des noces. Elle nous a laissé entendre que l’organiste, Nelson, dormait pendant la cérémonie.

     Selon le communiqué, cette nouvelle production met en vedette une troupe et un ensemble vocal d’une trentaine de comédiens et choristes qui se rencontrent régulièrement depuis le mois de septembre. Cette production mettra en scène des adultes provenant de la communauté locale, ce qui sera différent pour Yvette d’Entremont, qui était habituée à travailler avec ses élèves.

     Yvette d’Entremont a déclaré que Paul Saulnier, son père l’a beaucoup aidée dans la coordination de la musique.

     Cette comédie musicale, basée sur une histoire drôle, mettra à l’honneur de la musique classique et opératique, du genre de celle qu’on pouvait entendre dans les dessins animés de Bugs Bunny, avec de nouvelles paroles comiques, d’où le titre, Nelson dormait (Nessum Dorma). Yvette d’Entremont nous invite à nous rendre à la salle Père-Maurice-LeBlanc pour découvrir pourquoi Nelson dormait.

     Les spectacles auront lieu les 26, 27 et 28 mars à 19 h à la salle Père-Maurice-LeBlanc et un dernier spectacle aura lieu le dimanche 29 mars à 14 h. Ceux et celles qui voudraient se rendre au spectacle peuvent appeler aux bureaux du Conseil acadien de Par-en-Bas au 902-648-2253 pour réserver leurs places. Le public peut également réserver un billet en ligne au www.capeb.ca Les billets se vendent au coût de 20 $ chacun. Il est à noter que le prix du billet cité dans le dépliant du CAPEB pour le Festival du Bon Temps est erroné; il demeure à 20 $ le billet.