POINTE-de-l’ÉGLISE : Les activités du 64e Festival acadien de Clare ont débuté le samedi 27 juillet et se poursuivront jusqu’au samedi 3 août ainsi que le jeudi 15 août lors de la Fête nationale des Acadiens. Sur la photo, P’tit Belliveau et musiciens.
POINTE-de-l’ÉGLISE : Les activités du 64e Festival acadien de Clare ont débuté le samedi 27 juillet et se poursuivront jusqu’au samedi 3 août ainsi que le jeudi 15 août lors de la Fête nationale des Acadiens. Sur la photo, P’tit Belliveau et musiciens.

Une vitrine sur la Baie ouvre le 64e Festival acadien de Clare

Richard Landry
POINTE-de-l’ÉGLISE : Les activités du 64e Festival acadien de Clare ont débuté le samedi 27 juillet et se poursuivront jusqu’au samedi 3 août ainsi que le jeudi 15 août lors de la Fête nationale des Acadiens.
Monsieur et Madame Acadie : Jean et Mary Ann Gauvin; le président d’honneur : Phil Doucette et Évangéline et Gabriel 2019 : Annie Deveau et Derrick d’Entremont.
Les gens se sont bien amusés lors de la soirée de danses callées.
Un participant lors de la promenade en mini-kart.
Plusieurs personnes ont participé au Bazar sur le campus de l’Université Sainte-Anne à la Pointe-de-l’Église.
Le char allégorique de Meteghan Home Hardware qui s’est mérité le 1er prix dans la Catégorie de groupes.
Les artistes de la Vitrine sur la Baie lors du spectacle d’ouverture.

     L ’ouverture officielle a eu lieu avec la cérémonie et le spectacle d’ouverture qui ont présenté Une vitrine sur la Baie. Les personnalités du Festival ont été présentées à l’ouverture : Phillip Doucette est le président d’honneur; Mary Ann et Jean Gauvin sont Monsieur et Madame Acadie; et Annie Deveau et Derrick d’Entremont incarnent Évangéline et Gabriel 2019.

     Ronnie LeBlanc, préfet de la municipalité de Clare, a accueilli la foule dans le gymnase bondé à l’Université Sainte-Anne. « Bienvenue au plus ancien Festival acadien au monde qui nous donne l’occasion de nous rassembler pour célébrer notre joie de vivre. Votre participation va assurer le succès du 64e Festival
acadien », a déclaré le préfet. Il a proposé un coup de main aux membres du Conseil d’administration du Festival, aux deux employées, Renée Cleveland et Janik Dugas, ainsi qu’au directeur général, Daniel LeBlanc.

     Alain Poirier, président du Festival acadien de Clare 2019, a louangé le travail des bénévoles qui donnent de leur temps pour garantir un Festival acadien plein d’activités. « Merci beaucoup d’être là et de célébrer avec nous. Pour la première fois cette année, nous avons eu une course de mini-karts, et il y aura une soirée de comédie et le ciné-parc pour enfants. » Il a remercié le travail du directeur Daniel LeBlanc et a déclaré officiellement lancé le 64e Festival acadien de Clare.

     Pour sa part, le directeur général du Festival a présenté les musiciens pour la soirée. « Les musiciens qui nous représentent apportent la culture de la Baie Sainte-Marie partout dans le monde », selon lui. Les artistes pour la soirée ont été Marc à Paul à Joe, Mylène Comeau, Jacques Blinn, Charles Robicheau, Jacques Surette, Guyaume Boulianne, Monique Comeau, P’tit Belliveau, Adam Kolztring, Normand Pothier, Éric Dow et Johnny Comeau. Le spectacle musical a été produit par Le Grenier musique de Moncton.

     Les deux premières activités du Festival ont été la Marche du Festival le matin avec Marcel Comeau, marche traditionnelle pour découvrir la scène panoramique de la Baie Sainte-Marie le long de la côte de l’Anse-à-l’Ours au Cap Sainte-Marie. Une nouvelle activité pour les jeunes, une promenade de mini-karts, a également eu lieu en matinée du samedi 27 juillet à la plage de Mavillette. Une vingtaine de participants ont eu l’occasion de rouler avec les go-karts.

     Le Bazar très populaire a eu lieu le dimanche 28 juillet avec des produits locaux, de la nourriture, des kiosques d’arts et d’artisanat et des jeux, y compris les jeux gonflables pour les jeunes et le bingo pour les moins jeunes. Le concours de bûcherons a aussi eu lieu à l’extérieur de la salle Marc-Lescarbot avec plusieurs catégories de compétition.

     Le grand défilé, avec le thème Acadie/Acadiens d’autour du monde, s’est déplacé du Petit-Ruisseau à la Pointe-de-l’Église devant une grande foule massée le long de la route. Environ 25 chars allégoriques y ont participé. Les gagnants des prix pour les meilleures décorations sont : A.F. Thériault, grand gagnant; la municipalité de Clare (1er) et l’École de danse Helena (2e) dans la Catégorie de groupes; Home Hardware (1er) et Comeau Sea Foods (2e) dans la Catégorie entreprises; et Terry Comeau (1er) et Austin Comeau (2e) dans la Catégorie individus.

     Il y a eu une séance d’Unis TV, la chaîne de télévision francophone nationale, avec la projection en primeur du documentaire Le royaume perdu, un film sur la recherche de Norembègue, un royaume espagnol recherché par l’expédition de l’explorateur Giovanni da Verrazano en Amérique du Nord au 16e siècle. Il a été suivi d’un documentaire sur P’tit Belliveau (Jonas Guimont), musicien et chanteur de la Baie Sainte-Marie. Guy Boutin, chef de production rurale auprès d’Unis TV, était sur place pour présenter les deux films. « Il y a de nombreuses émissions acadiennes présentées partout au Canada, selon lui. Ce sont des histoires de gens inspirées de chez nous, poursuit-il. Le film Le Royaume perdu sillonne la Nouvelle-Écosse pour suivre les pas de Verrazano et sera diffusé le 12 août à 22 h sur Unis TV ».

Le souper-théâtre Trop de mains dans l’pot a aussi clôturé la journée d’activités au restaurant Seashore à Meteghan Centre. Les activités se sont donc poursuivies toute la semaine.