Phillip Clairmont présente un certificat de réussite à Rhoda Jacquard.
Phillip Clairmont présente un certificat de réussite à Rhoda Jacquard.

Phillip Clairmont offre deux cours de poterie

Norbert LeBlanc
TUSKET : Pendant le mois de janvier et au début de février, le Conseil des arts de Par-en-Bas a embauché Phillip Clairmont pour donner un cours de poterie aux adultes de la région de Par-en-Bas. Comme le mandat du Conseil des arts de Par-en-Bas est de faire la promotion des arts dans la région, il est tout à fait normal que ce Conseil fasse la promotion d’une variété des secteurs artistiques. Dans le passé, le Conseil des ar ts a fait la promotion de la peinture, de la photographie, des ar ts dramatiques, de l’écriture, de la sculpture, et d’activités d’artisanat comme la courtepointe et autres.

     Après l’inscription à ce cours, le Conseil des arts a constaté qu’il y avait un grand intérêt pour les cours de poterie, et c’est alors que les organisateurs ont décidé d’offrir deux cours avec douze personnes dans chaque cours. Un cours a été offert les mercredis soir et l’autre cours a été offert les jeudis soir. Le Conseil des arts est reconnaissant envers l’administration de l’École secondaire de Par-en-Bas qui a permis que ce cours se donne dans ses locaux. Il apprécie particulièrement la contribution de Mouna Westegard qui a mis son atelier d’arts plastiques à la disposition de Phillip Clairmont et de ses apprenants adultes.

     Phillip Clairmont est un enseignant à la retraite de la région de Par-en-Bas. Il a travaillé à l’École Wedgeport, l’École Sainte-Anne-du-Ruisseau et l’École secondaire de Par-en-Bas. Au fil des années, il a enseigné le français, les arts dramatiques, la technologie de la construction et autres. Phillip Clairmont aime la nature, et il est passionné par les arts. Il a déjà donné des cours de peinture et d’arts plastiques. Il adore la musique et il est bien connu pour son engagement dans les arts dramatiques. Il est l’auteur de plusieurs pièces, dont une quinzaine qu’il a montées dans la région. Il a fait de la mise en scène et il est monté sur les planches comme comédien à plusieurs reprises.

     En entrevue le mardi 4 février 2020, Phillip Clairmont a dit faire de la poterie depuis 1971. Son intérêt pour la poterie a commencé lorsqu’il était étudiant au Collège Sainte-Anne. À cette époque, il faisait partie du comité culturel du Collège Sainte-Anne et il s’est offert pour coordonner un atelier de poterie à l’intention des étudiants sur le campus. Il est autodidacte dans cette discipline et il a complété sa formation par de la recherche sur cet art. Phillip Clairmont relate qu’il y a plusieurs années que les gens de la région veulent suivre des cours de poterie. Il est enthousiaste à l’idée d’offrir des cours à des personnes intéressées. Maintenant qu’il a plus de temps libre, il a décidé d’accepter la demande de Sally Kenney, la directrice générale du Conseil acadien de Par-en-Bas. L’expérience a été très positive pour lui et pour la communauté artistique. M. Clairmont a noté que les participants ont tous choisi eux-mêmes des projets individuels, car selon M. Clairmont il faut respecter la créativité de chacun.

     Ces apprenants adultes recevront tous des certificats attestant leur participation au cours. En terminant, M. Clairmont s’est dit très content de voir des apprenants découvrir une partie d’eux-mêmes grâce à l’art.

Phillip Clairmont présente un certificat à Noreen Hubbard.