De gauche à droite : Michel Doucet et Sandra d’Entremont.  
De gauche à droite : Michel Doucet et Sandra d’Entremont.  

Michel Doucet anime un atelier de peinture à l’huile dans la région de Par-en-Bas

Norbert LeBlanc
PUBNICO-OUEST : Dans le cadre du Festival du Bon Temps de 2021, un atelier de peinture à l’huile a été offert aux artistes visuels de la région. Cet atelier a été offert le 18, 19, et 20 mars au Village historique acadien de la Nouvelle-Écosse. Pour en comprendre davantage au sujet de cet atelier, Le Courriel de la Nouvelle-Écosse a rencontré trois personnes associées au déroulement de cette activité récurrente : Sally Kenney, Sandra d’Entremont et Michel Doucet.

Sally Kenney, la directrice générale du Conseil acadien de Par-en-Bas (CAPEB) nous a informés que le CAPEB dans sa programmation de Festival du Bon Temps a voulu embaucher Michel Doucet pour offrir une formation en penture à l’huile aux artistes de la région. Michel Doucet n’est pas un étranger à la communauté artistique de la région de Par-en-Bas. Mme Kenney nous a informés qu’il offre des formations en peinture depuis plusieurs années, et il est un artiste qui est bien connu et apprécié dans la région ainsi qu’en dehors des frontières de son pays. Sally Kenney nous a confié qu’un des défis du CAPEB est de trouver des ressources humaines compétentes qui peuvent offrir des formations dans les deux langues officielles du pays.


Mme Kenney nous a partagés que cet atelier est un projet du CAPEB en collaboration avec le Conseil des arts de Par-en-Bas. En effet, les artistes visuels qui appartiennent au Conseil des arts sont toujours invités de participer à de telles activités. Cette activité n’a pas eu lieu au centre communautaire à cause des restrictions imposées par les protocoles de Santé publique Nouvelle-Écosse.


Sandra d’Entremont, bénévole de la région a été demandée de coordonner cette activité. Ses tâches ont compris les suivantes : les inscriptions; trouver un site; inviter un artiste pour faire la formation; coordonner les logistiques telles que la préparation de la salle, le dîner, les collations, l’achat de matériel et le nettoyage après l’activité. Mme d’Entremont nous a informés que la plupart des inscriptions ont été réalisées à travers le CAPEB et qu’elle avait pris l’initiative d’inviter certaines personnes. Sandra d’Entremont était contente de rapporter que 22 personnes se sont inscrites aux formations qui ont eu lieu pendant le 18, 19, et 20 mars 2021.


Michel Doucet, âgé de 61 est un artiste acadien originaire de Weymouth, dans le comté de Digby. Il nous a expliqué qu’il est arrivé avec trois peintures et il a par la suite demandé aux participants, laquelle des peintures que les artistes voulaient reproduire. Cette décision a été prise par consensus et les participants à cet atelier ont indiqué que leur préférence était une peinture de la nature entourant un ruisseau et une rivière dans la région de Bear River, un village rural situé une trentaine de minutes au nord de la ville de Digby. Donc ce tableau, il y avait les suivants : une rivière, un ruisseau, une rive de la rivière, des arbres, le ciel. M. Doucet a utilisé la peinture en huile, une préférence personnelle qui lui permet de corriger des erreurs. Michel Doucet nous a également informés qu’il utilise trois couleurs de base : le rouge, le bleu et le jaune et que ces trois couleurs primaires lui permettent de créer d’autres couleurs.


Michel Doucet nous a informés qu’il peinture depuis 1982 et que la peinture est devenue un passe-temps pour lui. Il préfère peinturer des sciences naturelles telles que des quais, des bateaux entourés de la nature.


Michel Doucet a terminé son entrevue en nous partageant qu’il s’est rendu à St Petersburg, en Russie en 2019, afin de participer à une exposition de peintures, une exposition qu’il est content de rapporter qu’il a vendu deux de ses peintures. Il a également dans les dernières années eu le plaisir de visiter les centres culturels européens, tels que Londres, Paris et Venise.