Carmen Chamberland.
Carmen Chamberland.

Mes Chums sont cools!

Amber d'Entremont
Amber d'Entremont
Vous savez ce que j’aime le plus dans le titre de ma rubrique, c’est que non seulement je peux montrer mes amis, mais que je me fais de nouveaux amis grâce aux amis, c’est un cycle formidable.

Rencontrez Carmen et David Chamberland, francophones et propriétaires de la Blue Mind Gallery à Bear River, en Nouvelle-Écosse. Tout d’abord, je dois dire merci à Sheila et Evelyn LeBlanc de m’avoir amenée pour la toute première fois ( folle je sais) dans ce magnifique endroit et de m’avoir présentée à tous les habitants. J’ai eu le plaisir de rencontrer Carmen au Sissiboo Roaster Coffee Shop et dans les 5 premières minutes, j’ai su que j’avais rencontré une amie. David n’a pas pu se joindre à nous, mais devinez où il se produisait le soir même? Resto sur Mer au Beau vendredi! 


So, pourquoi la galerie s’appelle-t-elle Blue Mind?


Lorsque nous demandons aux gens de décrire leur lieu de vacances préféré, il est extrêmement fréquent que les réponses incluent « au bord du lac » ou « au bord de l’océan ». Ce n’est pas surprenant, c’est une notion largement partagée que d’être au bord de l’eau nous rend heureux. Nous nous sentons calmes, satisfaits et, dans l’ensemble, tout simplement mieux. David et moi l’avons toujours reconnu, mais jamais nous n’avons ressenti les effets positifs de l’eau comme nous l’avons fait depuis notre arrivée à Bear River.


Il n’y a pas longtemps, nous avons découvert un livre intitulé « Blue Mind » : La surprenante science qui montre comment le fait d’être près de l’eau, dans l’eau, sur l’eau ou sous l’eau peut vous rendre plus heureux, plus sain, plus connecté et meilleur dans ce que vous faites ». Dans ce livre, l’auteur californien Wallace J. Nichols (chercheur, éducateur et entrepreneur) utilise des données provenant de différents domaines d’étude pour expliquer le lien entre l’homme et l’eau. Il appelle les effets de l’eau sur notre cerveau/esprit « Blue Mind » : Un état légèrement méditatif caractérisé par le calme, la paix, l’unité, et un sentiment de bonheur général et de satisfaction de la vie dans le moment présent ».


Ayant Bear River comme arrière-cour (littéralement, la rivière est à quelques mètres de notre maison), David et moi nous identifions fortement à ce phénomène « Blue Mind ». De plus, nous voyons l’impact qu’il a sur les visiteurs de Bear River qui, à de nombreuses reprises, ont exprimé leur sentiment de « calme et de bonheur » dans le village bien qu’ils ne soient « pas sûrs du pourquoi ». On nous demande aussi souvent pourquoi les artistes ont (depuis des décennies) déménagé dans notre petit village au bord de la rivière. Un environnement qui fait ressortir votre «esprit bleu» ne serait-il pas un stimulant idéal pour la créativité?


En bref, la Blue Mind Gallery est un espace qui vous permet de découvrir une partie de la créativité que l’on trouve en Nouvelle-Écosse et dans les environs - y compris les œuvres de nombreux artistes de Bear River. Nous avons des œuvres d’art et d’artisanat de différents médiums et, si vous avez de la chance, vous pourrez peut-être aussi assister à un concert de musique. David quitte rarement la maison sans sa guitare... »


Nous devrions probablement reculer. D’où venez-vous et qu’est-ce qui vous a amené ici? Je suis originaire de la Colombie-Britannique, mais j’ai quitté Sherbrooke, au Québec, où mon mari est né et a grandi, pour m’installer en Nouvelle-Écosse. En février 2013, nous sommes venus rendre visite à des parents de David qui vivaient juste au sud de Digby. Même si c’était le milieu de l’hiver, nous avons adoré cet endroit. Nous avons adoré les gens, le rythme de vie et le fait que la Nouvelle-Écosse semblait être une toile vierge - un endroit où l’on pouvait littéralement créer tout ce à quoi on pensait.

Y a-t-il un objectif que vous espérez atteindre avec la galerie et si oui, à quoi cela ressemblerait-il?


1)  Promouvoir les artistes et les artisans de la Nouvelle-Écosse et leur travail. Il y a tellement de gens talentueux dans la région qu’il est important d’avoir des endroits où leurs œuvres peuvent être appréciées et achetées! 


2)  Être pertinent et accessible à la communauté locale. Le tourisme est une industrie importante en Nouvelle-Écosse. Nous apprécions nos touristes et une grande partie de nos revenus est certainement générée par les personnes qui voyagent à Bear River. Cela étant dit, il est très important pour nous que les habitants locaux sachent à quel point nous apprécions et apprécions leur soutien et, par conséquent, nous voulons répondre à leurs besoins. Nous voulons être l’endroit qui propose le cadeau d’anniversaire parfait pour leur budget ou être la boutique qu’ils « doivent » montrer à leurs amis et à leur famille. Une entreprise durable est pertinente pour sa communauté. Point final.


3) Vivre bien en faisant ce que j’aime dans un endroit que j’aime Cette année plus que jamais, nous nous rappelons de la fragilité de la vie. Je pense qu’il est important de passer son temps sur des projets et avec des gens qui vous passionnent. Être propriétaire d’une petite entreprise est un défi, mais c’est toujours aussi gratifiant. Chaque jour, je fais partie de quelque chose en quoi je crois, et pour cela, j’ai une immense gratitude.


Dois-je en dire plus?


Vous pouvez trouver la Blue Mind Gallery sur facebook https://www.facebook.com/bluemindgallery/


Mais je vous conseille vivement de visiter la galerie en personne. C’est une boutique remplie de belles œuvres d’art et de gens clairement cool. 


L’intérieur de la Blue Mind Gallery.