De gauche à droite : Louise Imbeault, présidente; Liane Roy, directrice générale et Julie Martinet, conseillère jeunesse.
De gauche à droite : Louise Imbeault, présidente; Liane Roy, directrice générale et Julie Martinet, conseillère jeunesse.

Le conseil d’administration de la Société Nationale de l’Acadie se rencontre à Moncton

Norbert LeBlanc
MONCTON (N.-B.) : La 127e séance du conseil d’administration de la Société Nationale de l’Acadie (SNA) a eu lieu à Moncton du 6 au 8 décembre. Les rencontres ont eu lieu dans les bureaux de la SNA au 224, rue St-George. Louise Imbeault, la présidente de la SNA a commencé la réunion en demandant au CA de s’élire un président d’assemblée. C’est Pascal Robichaud qui a été élu. Les personnes suivantes étaient présentes : les membres du bureau de direction ainsi que des représentants de trois des quatre provinces de l’Atlantique : le Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve-et-Labrador et la Nouvelle- Écosse. Les jeunes du Nouveau-Brunswick étaient présents. Une représentante du Conseil jeunesse provincial (CJP) de la Nouvelle-Écosse ainsi que la direction générale du CJP ont participé à la réunion par vidéoconférence.

     Après l’adoption de l’ordre du jour et des procès-verbaux des réunions du conseil d’administration et du conseil de direction, les participants ont eu l’occasion d’écouter les rapports de la présidence, la direction générale, la vice-présidence, la conseillère jeunesse et le conseiller des organismes porte-parole. Mme Imbeault a été contente de déclarer que la France était revenue sur sa décision de fermer son consulat à Moncton. Ces nouvelles ont été bien reçues et Mme Imbeault a exprimé sa reconnaissance envers la solidarité dans la communauté acadienne qui a fait valoir l’importance d’avoir la France dans notre milieu.

     Mirelle Cyr, la nouvelle secrétaire-trésorière a par la suite présenté les états financiers en date du 31 octobre 2019.

     Les affaires du matin du 7 décembre se sont terminées par des discussions sur la politique électorale de la SNA, une révision des politiques sur les déplacements et une révision des statuts et règlements.

     Pendant la séance du samedi après-midi, les participants ont écouté deux présentations : Michel Denis Richard et Claudette Thériault.

     Michel Denis Richard : M. Richard est le directeur de l’éducation et de la jeunesse de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Dans sa présentation, il a constaté que 88 États dans le monde constituent la francophonie. L’OIF a été créée en 1970 et cette organisation fêtera son 50e anniversaire en 2020. M. Richard a présenté des faits intéressants, notamment que le français est la cinquième langue la plus parlée à travers le monde, et qu’il existe maintenant 300 millions de francophones au monde.

     Claudette Thériault : Claudette Thériault a présenté le bilan du CMA 2019 et elle a parlé des perspectives pour l’avenir. Elle a été appuyée dans sa présentation par Vaughne Madden. Mme Thériault était la présidente du CMA 2019 et Vaughne Madden a joué le rôle de directrice générale. Mme Thériault a présenté un bilan des préparatifs pour le CMA 2019 et un résumé des activités et du taux de participation à ces activités. Elle était contente de déclarer que plus de 300 000 participants ont profité du dernier congrès pour fêter leur identité acadienne. La plus grande satisfaction de Mme Thériault et son équipe a été sans doute la collaboration et l’esprit d’équipe entre les municipalités et les organisateurs de rencontres de famille. Elle était particulièrement contente de voir l’engagement des jeunes aux activités du CMA 2019.

     Claudette Thériault a terminé sa présentation en parlant des défis qu’elle et son équipe de 43 employés ont dû gérer. Elle a noté entre autres les difficultés d’obtenir un financement solide; en outre, toute la question des rencontres de familles a été une inquiétude pour son comité. Elle a indiqué qu’elle sera toujours prête à travailler avec les organisateurs du CMA 2024.

     Pendant la dernière journée de la rencontre, les membres du conseil d’administration ont eu des discussions sur les thèmes suivants : le La Stratégie de promotion des artistes acadiens sur la scène internationale (SPAASI) ; le plan stratégique et opérationnel; les relations internationales; le Festival jeunesse de l’Acadie et le Parlement jeunesse de l’Acadie.