Kenneth Bourque, diacre Bruce Hubbard, père Maurice LeBlanc et Roland Bourque lors de la messe du Festival de la barge.
Kenneth Bourque, diacre Bruce Hubbard, père Maurice LeBlanc et Roland Bourque lors de la messe du Festival de la barge.

La Paroisse Sainte-Famille fête le Festival de la Barge

Norbert LeBlanc
BUTTES-AMIRAULT: Une des activités dans la région de Par-en- Bas qui continue à attirer un grand nombre de visiteurs est le Festival de la Barge. Ce festival est coordonné par la paroisse Sainte- Famille des Buttes-Amirault et comprend trois activités : la construction de la barge; la messe dans la paroisse Sainte-Famille et la rencontre sociale au club social Twin Village.

     Le Courrier de la Nouvelle-Écosse a rencontré Armand Bourque le matin du 13 juillet au presbytère de la paroisse Sainte-Famille pour discuter de l’organisation et de la coordination de ce festival annuel qui continue à intéresser les gens de la communauté et les visiteurs de l’extérieur. Armand Bourque est le président du conseil paroissial, depuis vingt-cinq ans et il consacre beaucoup de son énergie comme bénévole pour assurer la survivance et la vitalité de sa paroisse. M. Bourque fait remarquer que le Festival de la Barge a pour but de promouvoir la culture et les traditions du passé. Il rappelle que la construction de la barge était très importante dans l’histoire de la région, surtout avant les années 1950. Il y avait d’ailleurs autrefois plus de mille barges dans la région, et les gens voulaient ainsi s’assurer qu’ils auraient assez de foin pour nourrir leurs animaux pendant l’hiver. Armand Bourque et son comité ont décidé de poursuivre cette tradition; avec l’appui du curé de la paroisse, ils organisent annuellement ce festival en pleine saison estivale.

     Armand Bourque a indiqué qu’un problème était apparu cette année avec la date des marées basses et que la construction de la barge aurait donc lieu le 27 juillet avec la messe et la rencontre sociale prévues pour le samedi 13 juillet. Armand Bourque dit qu’il y a encore trois barges dans la passe du pré et que chaque année, les organisateurs remplacent la plus ancienne barge par une nouvelle.

     Le père Maurice LeBlanc assisté du diacre Bruce Hubbard a célébré la messe du festival. La messe était celle du 15e dimanche du temps ordinaire. Dans son homélie, le père LeBlanc a parlé de la charité du bon samaritain et il a rappelé à la communauté chrétienne, que pour aider notre prochain, nous n’avons pas besoin de nous rendre à l’extérieur, mais qu’il suffit de regarder autour de nous.

     La journée s’est terminée par un gros banquet au club social Twin Village composé de dinde avec une variété de légumes et un dessert de la saison. Les organisateurs du festival avaient embauché Ray Doucet pour préparer le repas. Celui-ci était assisté d’une vingtaine de bénévoles dans la cuisine et pour servir le repas. Le repas a connu un grand succès si on en juge d’après la grande participation.

     Armand Bourque a rappelé que le succès du festival dépend de l’engagement des commanditaires et il a remercié les commanditaires suivants : West Nova Fuel, Gateway Fuel, Tusket Toyota, Tusket Sales, Strictly Lobsters, Tri-County Tractor, Tusket Ultramart, Municipalité d’Argyle, Coastal Financial Credit Union et Huskilson’s Funeral Home. Dans le passé, cette collecte de fonds a permis de recueillir près de 4 000 $ et on s’attend à un profit semblable cette année. Il est à noter que les sommes ramassées seront versées au fonds de fonctionnement de la paroisse.