Jour du Souvenir acadien : l’Acadie se recueille

ATLANTIQUE : En ce vendredi 13 décembre 2019 - jour du Souvenir acadien, la Société Nationale de l’Acadie (SNA) invite les Acadiens, les Acadiennes, les amis et les amies de l’Acadie au recueillement.

     Si cette journée commémore le grand nombre de pertes de vies d’Acadiens et d’Acadiennes durant le Grand Dérangement, elle souligne particulièrement les naufrages successifs du Violet, du Duke William et du Ruby qui se sont produits les 12, 13 et 16 décembre 1758. Plus de 850 Acadiens et Acadiennes déportés de l’île Saint-Jean (aujourd’hui l’Île-du-Prince-Édouard) ont trouvé la mort dans les eaux de l’Atlantique. Ils étaient pour la plupart des enfants, la moyenne d’âge de la population acadienne à cette époque étant d’environ 15 ans.

     Le plus meurtrier de ces trois naufrages est celui du Duke William, le 13 décembre 1758, qui a fait 362 victimes.

     En ce jour lourd de symbolisme, la présidente de la SNA, Louise Imbeault, invite les Acadiens et les Acadiennes au recueillement.

     « En ce jour du Souvenir acadien, l’Acadie accomplit son devoir de mémoire envers ce pan tragique de notre histoire. Nous conservons dans nos cœurs ce souvenir douloureux, à la mémoire des victimes, tout en regardant vers l’avenir. Nous nous consolons de cette tragédie historique en nous remémorant tout ce que nous avons accompli depuis. Le peuple acadien est fier, fort et uni. Ensemble, nous continuons de marcher vers un avenir commun, plus juste et inclusif. »

     La Société Nationale de l’Acadie (SNA) est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l’Atlantique ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés au Québec, en France et aux États-Unis. Elle a pour mandat de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale.