Jacques Surette au Centre communautaire de Par-en-Bas.
Jacques Surette au Centre communautaire de Par-en-Bas.

Jacques Surette à la salle Père-Maurice-LeBlanc

Norbert LeBlanc
TUSKET : Jacques Surette, un jeune musicien de la région de Par-en-Bas, s’est rendu dans la région du Sud-Ouest pour un spectacle-lancement. Jacques Surette a présenté sa musique sur la scène de la salle Père- Maurice-LeBlanc le dimanche 16 juin à 19 h 30.

     Jacques Surette a commencé une tournée des provinces Maritimes pour faire la promotion de son nouveau disque compact. Son premier spectacle a eu lieu le mercredi 12 juin au Centre de La Picasse à Petit-de-Grat dans l’île Madame. Il s’est par la suite rendu au Bus Stop Theater à Halifax le vendredi 14 juin. Pendant la journée du samedi 15 juin, Jacques Surette a présenté un spectacle au Centre scolaire de la Rive-Sud à Bridgewater. Jacques Surette a été très occupé le dimanche 16 juin, car il a donné deux spectacles à deux endroits différents : à 13 h, il était au Centre communautaire francophone de Truro et à 19 h 30, il était en vedette à la salle Père-Maurice- LeBlanc pour un spectacle entouré des gens de son coin de pays. Ce jeune musicien est le fils d’Éric Surette, un musicien de l’Île Surette qui est bien connu et apprécié dans la région de Par-en-Bas. Il va sans dire que la musique d’Éric Surette tourne souvent sur les ondes de la radio communautaire CIFA. Plusieurs personnes se sont vite aperçues que ces deux chanteurs ont des voix semblables et des intérêts et une passion pour leur communauté d’origine. Il reste deux spectacles pour finir la tournée de ce jeune musicien émergent, soit un spectacle qui a eu lieu le jeudi 20 juin à 19 h au Centre culturel d’Aberdeen de Moncton (N.-B.) et un dernier concert qui était prévu pour le vendredi 21 juin à 14 h au Musée acadien des Pubnicos.

     Jacques Surette est un auteur/ compositeur de 19 ans. Il réside présentement à Yarmouth et il a vécu toute sa vie dans le Sud-Ouest. Il consacre une grande partie de sa vie à écrire des chansons qui parlent de sa culture et de son coin de pays. Il a commencé à jouer de la guitare à l’âge de 12 ans et à composer ses propres chansons à l’âge de 14 ans. Au cours des dernières années, il a inspiré ses auditoires avec des chansons simples et touchantes. Selon un de ses amis, il est devenu la nouvelle étoile de son coin de pays, et il rayonne de plus en plus partout en Acadie et ailleurs. Il va sans dire que c’est son père, le réputé musicien Éric Surette, qui l’a inspiré à se lancer en musique, mais il est autodidacte.

     Pendant son spectacle du dimanche 16 juin, Jacques Surette a présenté dix-sept de ses chansons à un auditoire qui attendait avec grande impatience de le voir et de l’écouter. Il a interprété les chansons suivantes : Les siffleux; La mer; In the morning; Le thé; When I think of You; Marche, marche, marche;Let it show; Y’a rien comme un joint; Je me trouve à l’aise; Des hauts et des bas; Restless Road;Love Song; Le temps qui s’en va;M. Banjo; Lonely day; Les Carinoset Down the Line.

     Dans ses chansons, Jacques Surette aborde principalement les thèmes de l’amour, des émotions, de la nature et c’est surtout l’eau, soit la mer et les rivières qui l’inspirent.

     Lors de son concert à Tusket, Jacques Surette a remercié à plusieurs reprises son auditoire d’être venu l’écouter. Il a su charmer les gens avec ses talents de chanteur, de musicien – à la guitare, au banjo et à l’harmonica. Jacques Surette a vendu des albums et des disques compacts avant et après son spectacle.