Hawaii : un nouveau single de Mike à Vik

Thibault Jacquot-Paratte
C’est ce 12 octobre que le nouveau single de Mike à Vik, Hawaii, est devenu disponible au public. La chanson est sortie sur youtube en même temps que son vidéo clip, réalisé par P’tit Belliveau. La chanson avait déjà été diffusée en exclusivité sur les ondes de Radio-Canada en octobre 2020, mais n’avait pas encore été rendue accessible.

La chanson présente une atmosphère relaxe et des sons proches au rock psychédélique, et a été enregistrée principalement aux studios Tide school en Clare. « En premier j’avais écrit c’te tune plus sur un style country ou bluegrass, style Baptiste. C’est en la recordant avec Arthur Comeau que j’ai joué à l’entour, » souligne Mike à Vik. La chanson a ensuite été mixée par Christian Hogan en Californie avant de sortir. 


Il s’agit du premier single du musicien depuis Joual et Île d’ours sortis il y a presque un an; le clip vidéo de Joual est sorti, entre temps, en juillet dernier. « J’aimerais ça sortir plus de chansons, mais c’est des gros projets; c’est que ça sort de ma poche à ce temps ‘citte,» nous souligne-t-il, devant assurer les coûts liés au studio d’enregistrement, à la masterisation, à la réalisation et au montage des clips vidéo, notamment. « J’essaie de trouver plus de fonds, on travaille beaucoup avec d’autres musiciens, on regarde asteur avec Trevor Murphy de Sluice où on pourrait trouver des fonds pour finir d’autres projets. Les artistes, on a tous les mêmes problèmes, alors, si on peut mettre nos ressources ensemble, on pourra tous en bénéficier, trouver des façons pour réaliser nos projets ».


L’auteur-compositeur conserve l’objectif de se focaliser sur la sortie de singles. Si ceux-ci pouvaient éventuellement être rassemblés en un album, ce n’est pas l’objectif principal; tout dépend de ce que l’avenir lui présente question financement. S’il n’envisage pas un album pour le moment, c’est dans une tendance rock qu’il reste tourné. « Du folk-rock, du stoner-rock, du stuff plus heavy : on peut s’attendre à ça, » confit-il.


Le clip vidéo présente un montage de couleurs, de thèmes tropicaux, et d’images du chanteur dansant. Souhaitant une vidéo psychédélique, c’est sous la suggestion d’Arthur Comeau que Mike à Vik contacta P’tit Belliveau, qui employa un fond-vert pour effectuer le montage. Le dernier vidéo clip de Mike à Vik, celui pour Joual, avait été animé par Richard Daigle. « J’aime beaucoup ça, j’aimerais travailler avec Richard à nouveau à un moment, mais je voulais un style différent pour ce clip ».


L’ambiance ensoleillée du nouveau single Hawaii arrive à un bon moment pour nous, alors que les jours raccourcissent. Il est également lancé à un moment fort dans les activités de Mike à Vik; depuis sa participation au Gala de la chanson de Caraquet et au film musical Tableau de back yard, « Je me sens comme ma musique s’est ouvrit à beaucoup plus de monde. C’est beaucoup de fun, il y a beaucoup de portes qui s’ouvrent ». Ceux et celles qui souhaitent entendre Hawaii entre autres chansons de Mike à Vik en concert, pourront d’ailleurs assister au concert en célébration de la musique francophone de la province, le vendredi 5 novembre, de 17 à 19 heures, au Jimolly’s Bakery Café à Truro.