Louise Imbeault, à gauche, présente la médaille Léger-Comeau à Claudette Thériault.
Louise Imbeault, à gauche, présente la médaille Léger-Comeau à Claudette Thériault.

Des moments solennels du Congrès mondial acadien 2019

Norbert LeBlanc
MISCOUCHE-DIEPPE-MONCTON (N.-B.) : Le Courrier de la Nouvelle-Écosse a eu le plaisir d’assister à certaines activités du Congrès Mondial Acadien 2019. Cette expérience a été formidable pour plusieurs raisons. Nous avons été témoins des foules fières de leur patrimoine et de leur culture. Voici un résumé de cinq de ces activités : la remise de la médaille Léger-Comeau; la levée du drapeau à Miscouche; la messe du 15 août; la cérémonie protocolaire du CMA 2019 à Dieppe et la rencontre avec les Premières Nations au parc national Kouchibouguac.

     La remise de la médaille Léger-Comeau : Pendant l’après-midi de la Journée de commémorative du 14 août 2019, Louise Imbeault a présenté la médaille Léger-Comeau à Claudette Thériault, la présidente du CMA 2019. Mme Imbeault a expliqué que la médaille Léger-Comeau était la plus grande distinction offerte par la Société Nationale de l’Acadie et que cette distinction était accordée à Claudette Thériault pour son dévouement et son engagement dans l’organisation et la coordination de ce cinquième congrès qui avait lieu dans deux provinces et dans plus de vingt municipalités au Nouveau-Brunswick et à l’Île du Prince-Édouard. Pour sa part, Mme Thériault a remercié la SNA, les membres de son équipe et tous les participants qui s’étaient déplacés pour assister aux nombreuses cérémonies.

    La levée du drapeau acadien à Miscouche : La levée du drapeau a eu lieu à Miscouche le jeudi 15 août. Les cloches de l’église Saint-Jean-Baptiste ont sonné à 10 h du matin, puis Isabelle Dasylva-Gill, la directrice générale de la Société Saint-Thomas-d’Aquin a présidé la cérémonie. Cette dernière a par la suite invité les personnes suivantes à prendre la parole : Colleen Soltermann, Claudette Thériault, Karine Gallant, Albert Gallant et Robert Morrissey, député fédéral d’Egmont, à l’Î.P.É.

     La messe du 15 août : La messe du 15 août a été célébrée à Miscouche dans l’église Saint-Jean-Baptiste. Elle était concélébrée par le père Greg Conway, le curé de la paroisse, et dix curés des paroisses voisines. Cette messe dédiée à Marie-de-l’Assomption a été célébrée dans les deux langues officielles. La chorale de la paroisse ainsi que celle de la paroisse de Mont-Carmel ont contribué à embellir la liturgie. L ’église était remplie et les fidèles ont reçu un message important sur le rôle de la Vierge Marie dans la vie quotidienne des Acadiens.

     La cérémonie protocolaire à Dieppe : Cette cérémonie, devant une foule estimée à plus de 20 000 personnes, a commencé par des discours à l’hôtel de ville de Dieppe. On a entendu Claudette Thériault, la présidente du CMA 2019; Julie Payette, la gouverneure générale du Canada; Blaine Higgs, le premier ministre du Nouveau-Brunswick; Louise Imbeault, la présidente de la SNA et Justin Trudeau, le premier ministre du Canada. Justin Trudeau a profité de l’occasion pour annoncer qu’il a lui aussi des racines acadiennes et qu’il était fier de célébrer avec la communauté acadienne. La cérémonie protocolaire a été suivie d’un tintamarre dans les rues de Dieppe.

    Mawiomi au Parc national de Kouchibouguac : Un grand rassemblement entre le peuple acadien et le peuple des Premières Nations a eu lieu le vendredi 16 août. Le Mawiomi est un événement culturel autochtone qui offre aux Premières Nations et aux Acadiens l’occasion d’échanger cadeaux et bons souhaits. La journée a été centrée sur les thèmes suivants : la spiritualité, la musique et la danse, l’art, la gastronomie, les histoires et les légendes et les jeux.

De gauche à droite : Karine Gallant, Colleen Soltermann et Claudette Thériault, lors de la levée du drapeau acadien à Miscouche.
De gauche à droite : l’honorable Blaine Higgs, l’honorable Justin Trudeau et son Excellence Julie Payette.
Échange de cadeaux lors du Mawiomi au Parc national Kouchibouguac.