Lucien Comeau
Lucien Comeau
HALIFAX – Cette fête de cuisine était selon Mario Noury, le directeur général du Conseil communautaire du Grand-Havre « la meilleure musique, du meilleur monde et de la meilleure température que nous avons eue ». Un bon vendredi soir, pour se faire ensorceler par la musique et pour se détendre selon plusieurs spectateurs. Oui, la Journée acadienne a été bien reconnue par le maire Mike Savage avec la levée du drapeau, mais aussi par plusieurs politiciens sur place.

Marc Poirier
Francopresse
FRANCOPRESSE – L’an dernier, alors que la pandémie faisait rage, un artiste visuel acadien s’est mis à inventer une histoire alternative de l’Acadie, bien différente de la réalité. Et si l’Acadie avait été reprise aux Britanniques, évitant ainsi la Déportation? Quel aurait été le destin de cette petite colonie, coincée entre le Canada et l’océan Atlantique?

Andrea Nemetz
CANNING – Lors de la soirée d’ouverture de la saison 2021 du Two Planks and a Passion Theatre, Mélanie LeBlanc s’est rendue compte qu’il y aurait en fait des gens pour la regarder jouer en personne. Son amour pour la scène lui a fait voyager le monde... et l’a ramené à la vallée de l’Annapolis.

ANNAPOLIS ROYAL: Paint the Town, le premier festival d'inspiration plein air de la Nouvelle-Écosse, célèbre 26 années et ARTSPLACE lui rend hommage d'une manière spéciale: 26 ans et 26 artistes! L'événement se déroulera en grande partie en ligne, mais cette année, certains des artistes seront à Annapolis Royal pour peindre en plein air ou dans leur studio.

Diana Ombe
Diana Ombe
Pour la première fois cette année, le 1er août a été l’occasion de souligner le Jour de l’émancipation en Nouvelle-Écosse ainsi qu’à travers le pays. C’est ce même jour, en 1834, que la Loi sur l’abolition de l’esclavage est entrée en vigueur partout dans l’Empire britannique. Cette nouvelle commémoration vise à éduquer la population sur les différentes manières par lesquelles les communautés noires ont contribué à l’essor du pays, une initiative grandement saluée par les leaders afro-néo-écossais.

Le groupe powerpop acadien Sluice présente Quoisse qui s’brasse à Par-en-Bas? ce jeudi 5 août à 19 h HSA, via Facebook, dans le cadre du Festival acadien de Clare. L'émission met en vedette des sélections du premier album de Sluice, des présentations par Cheval et Rain Over St. Ambrose, une entrevue avec le légendaire musicien acadien Eric Surette, des capsules historiques et plus encore.

Andrea Nemetz
L’SITKUK (BEAR RIVER) : shalan joudry*, mère de deux adolescentes, est une poétesse nommée pour plusieurs prix qui a publié son premier poème à l’âge de 10 ans. Championne de la narration orale à Mi’kma’ki, shalan espère « qu’avec [son] travail, [elle] puisse passer le flambeau ».

Richard Landry
ANSE-des-BELLIVEAU : La Galerie Louvrette, située à l’Anse-des-Belliveau, est une toute nouvelle galerie saisonnière gérée par la Société Expo d’Art Saint-Bernard. Elle exposera des œuvres d’art mises en vente par des artistes de la communauté locale. Les artistes locaux avaient jusqu’au 15 juin pour répondre à l’invitation de participer à l’exposition cet été lors d’un appel de participation du Conseil des arts de la Baie Sainte-Marie.

Richard Landry
COMEAUVILLE : Le comité des Communautés francophones accueillantes (CFA) en Clare organise la première édition des Journées multiculturelles en Clare qui auront lieu en fin de semaine du 25 au 27 juin. Le projet des CFA, qui est un projet pilote d’une durée de trois ans (2020-2023), prévoit avoir ces Journées annuellement. Le tout sera présenté sur la page Facebook : CFAClare.

Ericka Muzzo
Francopresse
FRANCOPRESSE – À l’occasion de la Saint-Jean-Baptiste, un spectacle virtuel rassemblant 19 artistes francophones du pays sera présenté en direct le 24 juin prochain à 21 h (HAE) sur les ondes d’Unis TV. Cette 3e édition de «Tout pour la musique», présentée par la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures, sera animée par l’auteur-compositeur-interprète Jean-François Breau, également membre du groupe acadien Salebarbes. Né en Ontario, élevé en Acadie et désormais établi au Québec, celui qui dit porter en lui «les trois identités» a répondu aux questions de Francopresse.

Sylvie Mousseau
Nouveau-Brunswick – Lisa LeBlanc et le groupe Salebarbes revisitent un classique du répertoire cadien, Bonsoir Moreau. Coup de cœur instantané de l’auteure-compositrice-interprète de Rosaireville, cette complainte du musicien louisianais Canray Fontenot évoque le bon temps passé chez nos voisins du sud.