<< Retour | Archives
Publié le vendredi 1 juin 2012 | Mis à jour le vendredi 1 juin 2012

Les grands honneurs pour les Araignées du boui-boui

Alexandre Pirotin

LIVERPOOL, NÉ – C’est avec deux prix, celui du meilleur second rôle féminin, ainsi que celui de la meilleure production canadienne, que la troupe de théâtre des Araignées du boui-boui revient du Festival international du théâtre de Liverpool, en Nouvelle-Écosse pour sa pièce Jeux de massacre tirée du drame d’Eugène Ionesco.

Dans un entretien récent Sébastien Dol, le directeur de la pièce explique que ce projet est une renaissance pour la troupe. Native de la Pointe-de-l’Église, celle-ci a été de nombreuses fois récompensée (notamment en 2000 grâce à sa pièce Tristan et Iseult ou encore Évangéline), mais depuis l’absence de son ancien directeur artistique Normand Godin elle avait bien du mal à tisser sa toile.

Pour sa onzième édition, le Festival international de théâtre de Liverpool a accueilli pendant cinq jours des troupes de théâtre de tous horizons : Allemagne, Égypte, Géorgie, États-Unis, Pologne, Pays de Galles et Slovaquie. C’est donc parmi toutes ces différentes nationalités que la troupe de la Baie Sainte-Marie a su séduire en langue acadienne les différents membres du jury qui leur ont remis les fameux prix dimanche dernier à l’Astor Theatre de Liverpool.

C’est sans aucun doute grâce à l’efficacité et à la qualité du jeu d’acteur (comme l’atteste le prix décerné à Nicole Boudreau pour le meilleur second rôle féminin) des neufs comédiens (dont Sébastien Dol fait partie) que la troupe des Araignées du boui-boui a pu rafler deux prix ainsi que deux nominations dont celle pour le meilleur second rôle masculin attribuée à Marcel Weaver et la nomination pour la meilleure direction à Sébastien Dol.

Les nouveaux projets, ainsi que les différents ateliers et pièces étudiées vont être définis d’ici quelques semaines et ceci en préparation du prochain festival qui se tient dans deux ans. Il est nécessaire d’avoir un maximum de préparation, de répétitions et d’entraînement en amont pour pouvoir être prêt au moment voulu, nous explique le président de la troupe.

Le bureau composé de Robert Frappier le vice-président, Nicole Boudreau en tant que secrétaire, le trésorier Jim Quinlan, le directeur artistique Marcel Weaver, les directeurs Georges Clairmont, Carmen d’Entremont et Susan Knutson, le président sortant Raymond Gaudet et l’actuel président Sébastien Dol a donc l’intention d’attirer dans son boui-boui de nouveaux membres et futurs acteurs pour dynamiser le théâtre amateur dans la région. La troupe inclut aussi les membres alternatifs Jocelyne Comeau, Loretta Blin, Anne LeBlanc et Elaine Thimot.

Alors, n’ayez pas peur et laissez-vous piquer par les Araignées.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web www.facebook.com/araigneesbouiboui, ou prendre contact par courriel à araigneesbouibou@gmail.com et enfin vous pouvez contacter directement Sébastien Dol au 769-2114, poste 7114.