<< Retour | Archives
Publié le vendredi 11 mai 2012 | Mis à jour le vendredi 11 mai 2012

50e anniversaire de l'École Pubnico-Ouest

La communauté scolaire de Pubnico-Ouest s'est rassemblée le mardi 1er mai à l'École Pubnico-Ouest pour fêter le 50e anniversaire de l'école. Des anciens directeurs d'école accompagnent la directrice actuelle. De gauche à droite : Stan Surette, directeur fondateur; Jean-Bernard d'Entremont, Paul Saulnier, et Jacqueline d'Entremont, directrice actuelle de l'école.
Photo : Norbert LeBlanc
La communauté scolaire de Pubnico-Ouest s'est rassemblée le mardi 1er mai à l'École Pubnico-Ouest pour fêter le 50e anniversaire de l'école. Des anciens directeurs d'école accompagnent la directrice actuelle. De gauche à droite : Stan Surette, directeur fondateur; Jean-Bernard d'Entremont, Paul Saulnier, et Jacqueline d'Entremont, directrice actuelle de l'école.
Photo : Norbert LeBlanc

Norbert LeBlanc

PUBNICO-OUEST −  La communauté scolaire de Pubnico-Ouest s’est rassemblée le mardi 1er mai à l’École Pubnico-Ouest pour fêter le 50e anniversaire de son école. En effet, l’école a ouvert ses portes pour la première fois en septembre 1961 et l’ouverture officielle a été remise au 4 mai 1962. Parmi les distingués invités à cette journée importante, il y avait le premier ministre de la province, l’honorable Robert L. Stanfield, Gérald d’Entremont, président de la Commission scolaire d’Argyle et Sylvestre Amirault, préfet de la municipalité d’Argyle.

Une fois construite, la nouvelle École devait remplacer trois écoles existantes. À cette époque, il y avait une école au nord du village, une école au centre et une école au sud. L’École du centre était connue comme l’école des religieuses.

Mentionnons qu’au début les parents du sud de Pubnico-Ouest ont refusé d’envoyer leurs jeunes enfants à la nouvelle école et ils ont laissé les élèves de la maternelle, la première et la deuxième année à leur école initiale pendant quelques années. Plus tard, les parents ont changé d’idée et leurs enfants ont été transférés à la nouvelle école. Il a donc fallu agrandir l’école qui accueillait maintenant une population scolaire de 400 élèves, de la maternelle à la huitième année. Un dernier agrandissement a eu lieu lors de l’ajout d’un nouveau gymnase.

L’École Pubnico-Ouest a connu neuf directeurs au cours de son histoire. Ces directeurs sont : Stan Surette, Jean-Bernard d’Entremont, Thérèse d’Eon, Jean-Bernard d’Entremont (deux mandats), Paul Saulnier, Stephen Surette, Marcel d’Eon, Jacques Landry et Jacqueline d’Entremont. Deux anciens directeurs sont maintenant décédés. 

Le Courrier de la Nouvelle-Écosse a joint Stan Surette, le premier directeur de l’École Pubnico-Ouest. M. Surette nous a informés qu’au début il y avait 12 enseignants. Célestine d’Entremont a été la première directrice adjointe, et M. Surette, qui enseignait aussi à plein temps, n’avait pas de secrétaire dans son bureau. Il y avait un concierge, Walter Amirault et un chauffeur d’autobus assigné à l’école. Tout le programme était en anglais, sauf pour le cours de français, cependant la langue parlée à l’école et dans la communauté était le français.

Dans ses commentaires à l’assistance, Jacqueline d’Entremont, directrice de l’École a souhaité la bienvenue aux invités. Elle a signalé la présence de personnel de la direction (actuelle et d’époques antérieures), dont le directeur général, Darrell Samson et de nombreuses personnes qui ont contribué à l’essor de la communauté scolaire. Mme d’Entremont a remercié son comité qui a organisé cette fête ainsi que Lizabelle et Shelley d’Entremont qui ont fabriqué le magnifique mur d’honneur.

Mme d’Entremont a ensuite présidé le défilé des finissants de 1962 à 2012. Après le défilé, la directrice a présenté les anciens directeurs de l’école et Stan Surette, le directeur fondateur s’est adressé à l’assistance.

 Les célébrations se sont terminées avec un spectacle des élèves, un discours du directeur général, puis on a apporté un gâteau et il y a eu une chanson d’anniversaire.