<< Retour | Archives | La une | 
Publié le vendredi 6 juillet 2012 | Mis à jour le vendredi 6 juillet 2012

La municipalité d'Argyle accueille la 33e Finale des Jeux de l'Acadie

L'équipe Basketball Nouvelle-Écosse gagnante de la médaille d'or. (Photos : Norbert LeBlanc)
L'équipe Basketball Nouvelle-Écosse gagnante de la médaille d'or. (Photos : Norbert LeBlanc)

Norbert LeBlanc

PAR-EN-BAS − Après deux ans de préparation, la municipalité d’Argyle a accueilli environ 1 100 athlètes, quelques centaines d’entraîneurs et accompagnateurs et une grande foule de parents et d’amis à la 33e Finale des Jeux de l’Acadie.

Les participants ont voyagé de longues distances pour se rendre dans la région de Par-en-Bas. Les athlètes et les chefs de mission sont venus du Nouveau-Brunswick (Chaleur, Kent, Madawaska-Victoria, Péninsule acadienne, Restigouche, Sud-Est), de l’Île-du-Prince-Édouard, de Terre-Neuve-et-Labrador et de la Nouvelle-Écosse. Il y avait aussi une délégation d’Athabasca en Alberta. La plupart des participants sont arrivés en autobus sauf les délégations de Terre-Neuve-et-Labrador et de l’Alberta qui ont voyagé en avion. Certaines délégations ont utilisé le traversier entre Saint-Jean au Nouveau-Brunswick et Digby en Nouvelle-Écosse. La délégation de Madawaska-Victoria a quitté la région d’Edmundston au Nouveau-Brunswick vers 4 heures du matin le 29 juin et est arrivée à Tusket à l’heure du souper.

La délégation de la Nouvelle-Écosse est arrivée la première, suivie de la délégation d’Athabasca. Les jeunes d’Athabasca sont arrivés le 28 juin et l’Université Sainte-Anne a expédié un autobus à l’aéroport d’Halifax pour les accueillir et les conduire au campus de la Pointe-de-l’Église.

Les délégations ont assisté à une séance d’orientation qui a eu lieu à la salle Père Maurice LeBlanc. Justine White, une finissante de l’année 2012 de l’École secondaire de Par-en-Bas a souhaité la bienvenue aux participants. Mme White leur a donné une multiple de détails au sujet des Jeux. Aidée d’une présentation PowerPoint, elle a identifié les sites d’hébergement, les sites sportifs et les différentes activités et services mis en place pour la 33e Finale des Jeux de l’Acadie.
Les organisateurs des Jeux ont choisi trois écoles pour héberger les participants aux Jeux. Les athlètes féminines logent à l’École secondaire de Par-en-Bas et à l’École Belleville. Les athlètes masculins sont hébergés à l’école Maple Grove appartenant au Tri-County Regional School Board. Cette école est située à Hebron, à l’extérieur de la ville de Yarmouth.

Les compétitions ont débuté tôt le samedi matin 30 juin. Les organisateurs des Jeux ont choisi une variété d’installations sportives pour la durée des Jeux. Entre autres, les athlètes doivent se rendre à Drumlin Heights, Par-en-Bas, aux écoles secondaires, premier et deuxième cycle de Yarmouth, au campus Burridge du Nova Scotia Community College, à l’École Maple Grove, aux terrains de loisir de Hebron et de l’École Belleville ainsi qu’au terrain de tennis de Saint Ambroise.

La planification des Jeux a nécessité de nombreux bénévoles. Lors d’une entrevue avec Neil LeBlanc, président du COFJA 2012, nous avons appris que plus de 900 bénévoles ont offert leur service pour assurer le succès des Jeux 2012. La plupart d’entre eux provenaient de la région de Par-en-Bas, cependant plusieurs bénévoles sont venus de la région de Clare et d’autres régions de la Nouvelle-Écosse et de l’extérieur de la province. On a recruté des armées de bénévoles pour le service d’alimentation, de sécurité, pour le service médical, de protocole, etc. L’Université Sainte-Anne a offert ses installations à Tusket pour le Centre administratif des Jeux. Ce campus est situé en face de l’École secondaire de Par-en-Bas ce qui permet d’y faire la micro gestion des Jeux.