Accueil 

« Retour | Archives | La une | 
Le 26 juin 2012
Le Courrier de la Nouvelle-Écosse

Importante participation à la 29e rencontre provinciale et à l'AGA de la FFANE

De gauche à droite : Micheline Gélinas, directrice générale, Laurette Deveau, vice-présidente, Jean d'Entremont, représentante de la région d'Argyle, Glenda Doucet-Boudreau, secrétaire et représentante de la région de Clare, Nicole Amirault, représentante de la région de Truro, Jacqueline Bullen-Samson, présidente, Géraldine Bourgeois, représentante de la région de Chéticamp, Jorelle Tsogo-Owoundi, représentante de la région de Sydney, Nancy Hayes, trésorière et représentante de la région de HRM et Dora Boudreau-Samson, représentante de la région de Richmond.
(Photos : FFANE)
De gauche à droite : Micheline Gélinas, directrice générale, Laurette Deveau, vice-présidente, Jean d'Entremont, représentante de la région d'Argyle, Glenda Doucet-Boudreau, secrétaire et représentante de la région de Clare, Nicole Amirault, représentante de la région de Truro, Jacqueline Bullen-Samson, présidente, Géraldine Bourgeois, représentante de la région de Chéticamp, Jorelle Tsogo-Owoundi, représentante de la région de Sydney, Nancy Hayes, trésorière et représentante de la région de HRM et Dora Boudreau-Samson, représentante de la région de Richmond.
(Photos : FFANE)

DARTMOUTH – La Fédération des femmes acadiennes de la Nouvelle-Écosse (FFANE) tenait sa 29e assemblée générale annuelle et sa rencontre provinciale les 1er et 2 juin 2012 sous le thème « Nous écoutons, vous partagez, elles agissent. »  Une cinquantaine de femmes provenant de différentes régions de la Nouvelle-Écosse ont participé à cette rencontre.

L’honorable Maria Chaput, sénatrice, nous a fait l’immense honneur de sa présence. Mme Chaput a présenté son discours officiel portant sur le dépôt du projet de loi S-211 : une modernisation nécessaire à la Loi sur les langues officielles.  Cette modernisation aura pour effet de mieux protéger les droits des communautés de langue officielle vivant en milieu minoritaire.  La sénatrice incarne aussi l’esprit de la Loi sur les langues officielles en ce sens qu’elle promeut l’utilisation des langues officielles et appuie le développement des communautés de langue officielle en milieu minoritaire.

Nous remercions les conférencières qui ont animé les journées de vendredi et samedi et qui ont fait un travail extraordinaire.  De nombreux ateliers et présentations ont agrémenté la rencontre :  un suivi du plan stratégique 2009-2014 de la FFANE avec la directrice de la FFANE, Micheline Gélinas; une mise à jour du projet La violence, ça suffit avec Karine Lahaie; un atelier sur la communication, avec Lyette Leblanc de l’Académie jeunesse régionale de la Nouvelle-Écosse; une table ronde Aider même quand elles ne veulent pas être aidées animée par Glenda Doucet-Boudreau avec des panélistes invitées; et pour terminer la journée de travail de samedi, l’atelier À l’écoute de soi-même, avec Jeannine Riant, spécialiste en ressenti corporel.

Nous avons aussi fait le lancement officiel du guide ressource Être là pour elle / Be there for her.  Ce guide se veut une réponse à la demande de nos membres de mieux outiller la communauté relativement à la violence familiale. Entièrement bilingue, le guide servira à la communauté francophone et anglophone.  Nous tenons à remercier vivement tous ceux et celles qui ont cru à ce guide ressource en achetant un espace

Au nom de la présidente, du conseil d’administration et de l’ensemble des membres et employées de la FFANE, nous tenons à souligner le départ du conseil d’administration de la FFANE de Thérèse Benoit, Barbara d’Éon et Gabrielle Samson. Nous profitons de l’occasion pour les remercier de l’ensemble de leur travail durant leur mandat.

Nous tenons aussi à remercier nos partenaires et commanditaires de leur soutien : Patrimoine Canadien, Condition féminine canada (CFC), Alliance des femmes de la francophonie canadienne (AFFC), Conseil consultatif sur la condition féminine de la Nouvelle-Écosse (CCCFNE), Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse (FANE), Association des juristes d’expression française de la Nouvelle-Écosse (AJEFNE), Équipe d’alphabétisation − Nouvelle-Écosse (ÉANE), Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse (FéCANE), Regroupement des aînées et aînés de la Nouvelle-Écosse (RANE), Réseau Santé Nouvelle-Écosse (RSNÉ), Société Femmes Équité Atlantique (SFÉA), Immigration francophone de la Nouvelle-Écosse, Axxesmedia, Acco Brands ainsi que l’hôtel Park Place Ramada.


« Retour